mardi 17 février 2015

Cracottes de sarrasin germé - Sprouted buckwheat crispbread

Sarrasin, le dernier livre de Clémence Catz, est un de mes gros coups de cœur. Avec mon alimentation principalement sans gluten, je mets du sarrasin un peu partout... J'adore ça ! Et cet ouvrage m'a donné encore plein d'idées à exploiter. Comme par exemple, de privilégier le sarrasin germé avant de le faire sécher et de le réduire en farine. C'est un peu long mais les atouts nutritionnels sont démultipliés, et quelle saveur !
Clémence Catz's latest cookbook about buckwheat is one of my favorites. As I eat mostly gluten-free, I use buckwheat all the time and I love it! Her book was very inspiring and got me into using sprouted buckwheat to grind fresh flour. It takes some extra time but it is packed with nutrients and so tasty!


Ces  cracottes respectent ce principe. A noter que mon sarrasin n'a que très peu germé en 24 heures (pas comme celui de Myriam sur la photo) mais que la recette a très bien fonctionné quand même. De plus, ni Myriam ni moi n'avons obtenu une belle boule de pâte compacte (comme dans le livre) mais une pâte collante et humide. Le résultat est tout de même savoureux, et les cracottes se conservent plusieurs semaines si on les range dans une boîte métallique.
This crispbread is made of sprouted buckwheat, although it didn't sprout as much as on Myriam's picture. Also, none of us could get a soft dry dough like on the picture in the book, but the recipe worked anyway. The bread is delicious and stays crispy if you store it in a tin box.

photos : Myriam Gauthier-Moreau

Dans le panier de la Fée
pour 10 cracottes environ

100 g de sarrasin
1 c. à c. de sucre blond
2 pincées de sel

Faire tremper le sarrasin dans un grand volume d'eau pendant 4 heures. Égoutter et rincer rapidement puis le faire germer 24h en le rinçant matin et soir. Rincer à nouveau puis mixer ensemble tous les ingrédients pour obtenir une pâte lisse. Étaler la préparation au rouleau à pâtisserie entre deux feuilles de papier cuisson, pour obtenir 3 mm d'épaisseur. Ôter délicatement la feuille du dessus puis dessiner un quadrillage sur la pâte avec un couteau tranchant. Déshydrater pendant 5 à 6 heures à 45°C, séparer les cracottes, et les retourner directement sur les grilles du déshydrateur. Les laisser sécher 1 heure supplémentaire puis les laisser complètement refroidir avant de les stocker dans une boîte métallique.

Ingredients
makes about 10 pieces

1/2 cup buckwheat groats
1 tsp cane sugar
2 pinches of sea salt

Soak buckwheat in water to cover, plus 1 inch, for 4 hours. Drain and rinse quickly, and sprout it for 24 hours, rinsing it twice a day. Rinse again and process with the other ingredients until smooth. Spread the mixture with a rolling-pin between two sheets of parchment paper, until it is 1/6 inch thick. Take out the upper sheet carefully and pre-cut squares in the dough with a sharp knife. Dehydrate for 5 to 6 hours until dry, separate the squares and turn them over directly on the dehydrator tray. Dehydrate for one more hour and store the pieces of bread in a tin box when they have cooled completely.

20 commentaires:

  1. J'aime beaucoup le sarrasin aussi, sans être réactive au gluten...alors je retiens cette chouette idée! Je ne suis pas encore très au point sur la germination mais il faut que je m'y mette!! A bientôt!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En fait, la germination, on s'en fait tout un monde alors qu'il n'y a qu'à laisser faire ! ;-) Pour une grosse quantité de graines comme ici, je les dispose tout simplement dans un chinois à mailles fines que je pose sur un saladier pour qu'il s'égoutte entre les rinçages. A tout bientôt ! :-)

      Supprimer
  2. Je me dois de la réaliser pendant mes vacances :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Super, n'hésite pas à me faire un retour ! :-)

      Supprimer
  3. J'aurais jamais pensé à cette recette, c'est vraiment une très belle idée. Merci de l'avoir partagée !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'adore les recettes de Clem, celle-ci est une très belle création ! :-)

      Supprimer
  4. Une belle découverte. Maintenant que j'ai un déshydrateur, je vais pouvoir tester.
    Merci pour le partage :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh, félicitations ! Amuse-toi bien et expérimente ! Belle journée à toi :-)

      Supprimer
  5. Comme elles me font envies tes cracottes mais je ne possède pas de déshydrateur.Peux-t-on les faire sécher au four? Merci.Bonne soirée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, idéalement à 45°C et en ouvrant la porte régulièrement pour laisser s'échapper l'humidité. Bonne journée ! :-)

      Supprimer
  6. Moi aussi j'adore le livre de Clemence Catz et le sarrasin (en bonne bretonne ;-) ). Par contre je n'ai pas du tout obtenu un aussi beau resultat. Ma pate etait plus que collante, impossible a etaler avec un rouleau, c'etait presque une pate a cake mon histoire. Peut-etre n'ai-je pas suffisamment egouttee mes graines de sarrasins ? Au four ca marche plutot bien mais en effet il faut ouvrir de temps en temps pour que l'humidite s'evapore. Je vais retenter le coup ! La recette sarrasin-okara me tente bien aussi ;-).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est drôle parce que Myriam (aux photos) a eu le même problème alors que tout s'est bien passé chez moi... Il va falloir que je refasse cette recette ! :-)

      Supprimer
  7. Merci infiniment pour cette recette.Cela faisait longtemps que je la cherchais car le Pain des Fleurs industriel revient extrêmement cher à la longue. Je vais l'essayer dés aujourd'hui et je vous tiens au courant. Bien à vous, Agnès B.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bravo à l'auteure de cette recette Clémence Catz et merci pour votre message ! :-)

      Supprimer
  8. Bonjour, que conseillez vous comme achat de déshydratateur?
    Merci pour cette recette.
    Je vous tiens au courant
    Karine

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Karine. Cela dépend de vos besoins (nombre de plateaux) et de votre budget. Personnellement j'ai un Stockli qui me convient bien. L'important est de choisir un modèle où l'on peut sélectionner la température. Les marques Excalibur et Sedona sont très populaires (et très coûteuses). Il existe également des modèles bien plus abordables comme celui-ci : https://www.amazon.fr/gp/product/B01KIG6AJA/ref=as_li_tl?ie=UTF8&camp=1642&creative=6746&creativeASIN=B01KIG6AJA&linkCode=as2&tag=myswfa-21&linkId=c8a570231fe013ac11e1afa7f42a2b61. Bonne journée ! :)

      Supprimer

Ajoutez un souffle bavard...

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.