mardi 8 octobre 2013

Cake aux cèpes, comté et sarrasin, sans gluten + dédicace

Quand la Fée (moi-même, pour ceux qui suivent) et la Belle s'en vont au bois - dormant en effet vu le peu de promeneurs en ce dimanche pluvieux - voilà ce que ça donne : une magnifique récolte de cèpes !
Ceux qui me suivent sur Facebook ont pu voir la grande poêlée dont je me suis régalée le soir même. Un bon nombre de champignons a également filé vers le déshydrateur et d'autres au congélateur, en prévision des froides soirées d'hiver.

Et puis il y a eu ce cake, né de l'envie gourmande d'associer les cèpes au sarrasin. L'option risotto de sarrasin, crémeux et réconfortant, m'a traversé l'esprit mais il me fallait quelque chose de transportable dans ma lunch box. Cake se fut, donc. Mais après réflexion, je me dis que la farine de châtaigne aurait également été parfaite...

Je serai à La Table Verte à Mittelhausbergen (oui, c'est un nom de ville !) ce vendredi entre 11h et 13h. Cette cantine bio vous proposera ma pannacotta au jasmin en dessert du jour !


Dans le panier de la Fée
pour un moule à cake

100 g de farine de riz complet
50 g de farine de sarrasin
2 œufs
15 cl de lait de soja
4 c. à s. d'huile d'olive
1 gousse d'ail pressée
60 g de comté
120 g de cèpes cuits
1 c. à c. rase de sel
quelques tours de moulin de poivre 5 baies
2 c. à c. de poudre à lever

Préchauffer le four à 180°C. Fouetter les œufs avec l'huile d'olive, le sel et le mélange 5 baies. Ajouter les farines, la poudre à lever puis, progressivement, le lait de soja. Ajouter le comté râpé, la gousse d'ail pressée et les cèpes et mélanger le tout soigneusement. Enfourner pour 40 minutes et déguster tiède ou froid.

26 commentaires:

  1. Ben moi je n'ai jamais ramassé de champignons :-(

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je t'avoue que pour moi c'était la première fois et demi lol, voire un peu plus si je compte les champis ramassés, enfant... Heureusement les cèpes sont faciles à reconnaitre ! ;-)

      Supprimer
  2. J'aime bien associer sarrasin et châtaigne, justement ;-)
    Moi non plus je n'ai jamais ramassé de champignons ... failli l'autre fois dans les bois en bordure de Baltique mais je me suis repliée sur les myrtilles !! Les champignons étaient plus rares en plus !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Nous, on a dû se forcer à arrêter pour rentrer parce qu'il y en avait absolument partout, et aucun autre cueilleur à l'horizon en plus.On a passé moins de deux heures sur place et rempli 3 paniers ! Pas mangé de myrtilles ni de mûres cette année par contre, snif... :-(

      Supprimer
  3. ce doit être un vrai plaisir en bouche, la saveur boisée des champignons mariée à celle du sarrasin, ce doit être vraiment très bon.
    bisous gourmands
    Delphine

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai que c'est bon, mais en grande fan de sarrasin, je ne suis pas forcément très objective ! :-) Bises à toi !

      Supprimer
  4. Ce cake avec les cèpes, c'est un régal pour les papilles !
    Très bonne après-midi en ce mardi,
    Bisous, Doria

    RépondreSupprimer
  5. Oh que cette recette est appétissante ! Avec de la farine de châtaigne cela devrait être sympathique aussi !
    Je me disais justement que j'associerais bien mes champignons avec du sarrasin. En "risotto" ou en crêpe...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, en sarrasin'sotto ! :-) Ça a un petit goût profond et terrestre dont je ne me lasse pas...

      Supprimer
  6. J'aimerais bien aller à la récolte des champignons, d'autant que désormais je vis à la campagne. Mais j'avoue avoir quelque appréhension... il faudrait que je trouve quelqu'un qui s'y connaisse et qui accepte de trimbaler un boulet ;) De même pour la cueillette de plantes sauvages. Bref. Ce qui est important c'est de dire que ce cake est fort alléchant. J'aurais bien aimé goûter la poêlée également (je suis trop gourmande, on ne se refait pas...)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh tu sais, je ne cueille que les champignons que je reconnais, à savoir les cèpes et les bolets. Je suis loin d'être une experte ! Pour les champignons et les plantes sauvages que tu mentionnes, l'ouvrage de Linda Louis, "L'Appel gourmand de la forêt" est une bonne référence :-)

      Supprimer
    2. Merci bien! L'ouvrage de Linda Louis est en effet sur ma "wish-list" mais celle-ci est bien longue ;) il y en a beaucoup sur liste d'attente...

      Supprimer
    3. Hihi, je te comprends, moi c'est pareil (encore que je me suis drôlement calmée depuis quelques mois) ! :-)

      Supprimer
  7. Toujours tant d'appréhension quant à la cueillette des champignons ... Pourtant, ce ne sont pas les bois qui manquent par chez moi ! Il est vrai que les cèpes sont plutôt faciles à reconnaître et vu le prix exorbitant ici, il faudrait que je me lance ;-)
    Une belle association de saveurs dans ce cake ! De la farine de sarrasin, je viens juste d'en racheter ;-)
    Ce petit côté rustique a tout pour me plaire !
    Bisous, et une belle journée !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'étais pareille jusqu'à l'année dernière, finalement il suffit de se lancer, oui ! Et la farine de sarrasin, c'est ma chouchou du moment avec celle de châtaigne ! :-) Des bises et une belle journée à toi !

      Supprimer
  8. Comme cela me manque de ne pouvoir aller ramasser les champignons. Certaines années, j'arrive à en trouver à la fin de l'été avant de repartir en ville, mais avec cet été indien, ce n'a pas été le cas... On peut pas tout avoir. Mais je crois bien qu'il me reste quelques bocaux de cèpes qui vont me permettre de tester quand même ta recette!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, des cèpes en bocaux iront très bien ! Belle soirée :-)

      Supprimer
  9. Super idée...les cèpes, c'est trop bon! j'ai mangé un chouette risotto aux cèpes chez des amis italiens ce week-end...ton cake me donne envie de prolonger l'idylle avec ces champignons trop bons!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ha, le risotto aux cèpes est un de mes plats préférés, j'en réalise souvent ! :-)

      Supprimer
  10. J'aime aller à la cueillette aux champignons avec la perspective de me régaler de trompettes de la mort, cèpes, girolles..., mais trop souvent je reviens bredouille. Je me contente des champignons de paris ou de quelques girolles du commerce.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cette année, les cèpes étaient particulièrement nombreux. Mais il faut que l'oeil s'habitue (on en a trouvé beaucoup plus à la fin qu'au début), et puis connaitre les bons coins aussi... Peut-être as-tu un ami connaisseur ?

      Supprimer
  11. Testé et approuvé ! Je l'ai fait sous forme de mini muffins et avec des champignons de Paris à la place des cèpes, c'était tellement bon que tout est parti en moins de deux...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Super ! Ravie que la recette t'ai plu ! :-)

      Supprimer
  12. Réponses
    1. Oui, cette saison m'inspire beaucoup ! ;-)

      Supprimer

Ajoutez un souffle bavard...

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.