mercredi 29 août 2012

Brownie tout cru

Pour continuer sur ma lancée raw, aujourd'hui je voudrais partager avec vous une recette classique de la cuisine crue, à savoir un brownie. La recette est adaptée d'un livre en anglais que je vous présente ci-dessous. Le principe du brownie cru ? En gros, beaucoup de noix, du cacao cru, et zéro farine. Un délice riche et compact, à dévorer par petites bouchées si on ne veut pas être écœuré.


Ce livre de cuisine crue américain (traduit aussi en français), en est un qui sort vraiment du lot : Going Raw de Judita Wignall ou Délicieusement Cru.
L'auteure nous prouve qu'il n'y a pas que les oléagineux et les graines dans le monde de la "crusine", on peut aussi y intégrer de vraies céréales plus ou moins trempées/germées, et tricher un peu avec des flocons d'avoine (toujours précuits à la vapeur). Et, avec du kamut germé, on peut même faire des petits pains plats à garnir de burgers végétaux ! On y trouve également la recette de la choucroute maison, des onion rings et autres douceurs déshydratées. Le must ? Les ingrédients sont notés en cups et en grammes ! Now back to our brownie...


Dans le panier de la Fée
pour 4 à 6 portions

200 g de noix
50 g de raisins secs
50 g de dattes (Medjool de préférence)
25 g de cacao cru en poudre (à acheter en ligne ici, ou encore )
1 c. à c. d'extrait naturel de vanille liquide
1/2 c. à c. de cannelle en poudre
1 pincée de sel
1 c. à s. d'eau

Réduire les noix en poudre dans le mixeur. Ajouter les raisins et les dattes en petits morceaux, puis le cacao, la vanille et la cannelle. Ajouter éventuellement une c. à s. d'eau si la pâte est trop sablée et pas assez collante.
Tasser le mélange dans un moule carré ou dans des moules à cake individuels. Laisser reposer deux heures au frais avant de servir.

30 commentaires:

  1. Qu'ils sont beaux, ces gâteaux ! Le raw brownie est l'un de mes desserts raw préférés : c'est le tout premier que j'ai jamais essayé ! Avec un coulis d'abricots secs réhydratés, c'est un régal.

    Confirmé, avec des dattes normales, c'est moins bon qu'avec des Medjool !

    Bonne journée douce fée :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En fait je n'avais pas de Medjools et me suis rabattue sur des dattes classiques. Je note l'idée du coulis, sa touche acidulée doit bien contrebalancer la richesse du gâteau.

      Supprimer
  2. J'aime beaucoup ce livre aussi! Je me rends compte que, finalement, beaucoup de basiques s'y trouvent. C'est une petite bible du raw et avec des photos ce qui ne gâchent rien!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La couverture et le descriptif m'avaient refroidies au début mais le contenu est une vraie mine d'or, à conseiller à tous ceux qui veulent se mettre au cru !

      Supprimer
  3. Tu précises qu'il faut du cacao cru. J'en déduis que celui que l'on trouve facilement en magasin ne l'est pas ?!? Mais pourquoi est-il "cuit" ? Bon, je crois que je vais faire chauffer Google parce que tu as réveillé ma curiosité. :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Erf, mea culpa, j'aurais dû donner plus de précisions et un guide d'achat. Je vais modifier cela de ce pas. Le cacao est en effet chauffé à plus de 45°C (donc, techniquement, cuit) afin d'extraire les fèves des gousses entières...D'où le casse-tête de manger cru, car il faut éviter plein d'aliments chauffés (même le sucre complet, par exemple).
      Après, je trouve que quand ça reste une petite proportion de la recette totale, on peut tricher, surtout pour tirer au final les bienfaits de ce cacao qui, même trop chauffé, contient plein de magnésium ! Tu peux donc te lancer avec ton cacao non sucré classique :)

      Supprimer
  4. C'est vrai que trouver un livre sur le cru traduit est quasiment mission impossible ! Je me pose la même question que Tombouctou concernant le cacao cru, j'avais déjà été intrigué il y a quelque temps par le chocolat cru. Et la recette file dans mes to-do !

    RépondreSupprimer
  5. Ah, les brownies, c'est un classique cru gourmand :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hé oui, un vrai classique, mais la prochaine fois j'essaierai avec des morceaux de noix plus gros à l'intérieur.

      Supprimer
  6. Oh merci je vais essayer !!!

    RépondreSupprimer
  7. Yumy !! Il faut que je teste de toute urgence :) Belle journée **

    RépondreSupprimer
  8. Indémodable et pourtant si bon... chaque raw-foodiste a sa petite version préférée du brawnie, et, va savoir pourquoi, elle fait toujours son petit effet auprès des papilles averties comme des néophytes ! En tout cas, l'idée de mettre un peu de cannelle dedans me plaît bien, et ta photo est alléchante !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Globalement, quand je publie un billet de recette de dessert au chocolat, cela attire les foules ! ;-)
      La recette originale contient plein d'épices (il s'appelle Mexican brownie), notamment du piment et de l'anis, mais je l'ai voulu plus soft pour conclure le repas en douceur, d'autant que nous ne raffolons pas des saveurs anisées à la maison.

      Supprimer
  9. Celine et Elisa, j'espère que la recette vous plaira !

    RépondreSupprimer
  10. Ça c'est à essayer! Je serai bien tentée d'aller acheter quelques dattes, là, tout de suite... :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et c'est là qu'on envie les supermarchés américains ouverts 24/24
      ;-)

      Supprimer
  11. Bonjour,
    J'avoue mon scepticisme face au dessert cru mais je n'en ai jamais goûté. Ceci dit il n' y a que les c¨¨¨s quine changent pas d'avis.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il ne faut pas d'attendre à un équivalent parfait, surtout au niveau de la texture : le brownie sera beaucoup plus dense et humide. Mais côté saveur, on retrouve le goût du cacao et des noix. C'est bourré de bonnes choses, mais évidemment gras et à déguster avec modération.

      Supprimer
  12. Réponses
    1. Merci ! Dommage que le mérite en revienne à l'auteur ! ;-)

      Supprimer
  13. Voilà ! Tu m'as donné envie d'acheter ce livre... et de préparer un brawnie ! Moi, j'aime beaucoup la version de My New roots ( http://mynewroots.blogspot.fr/2011/04/raw-brownie.html ) et aussi celle de Crudessence ( http://www.youtube.com/watch?v=oA9M4hSRWv0 ), mais j'ai rarement des noix de pécan dans mes placards, alors je fais plus souvent la première recette.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour tes liens ! J'ai regardé la vidéo et j'en profite pour préciser que la recette originale a aussi un glaçage. Je l'ai omis car je trouvais le gâteau déjà assez riche. Dans tous les cas, j'essaierai une version avec de gros morceaux de noix la prochaine fois, je pense que je préférerai la texture !

      Supprimer
  14. Merci pour cette recette il faut que je teste le cacao cru pronchainement ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si tu ne sais pas où en trouver, tu peux essayer le site et le bon de réduction mentionné dans le billet suivant :)

      Supprimer
  15. J'ai acheté le livre de Judita Raw il y a un an. Il est vraiment top pour débuter ! Je n'ai encore jamais fait le brownie, n'étant pas très cacao cru...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai que la cacao et beurre de cacao cru ont une saveur particulière et il m'a fallu un temps d'adaptation. Ce que j'aime dans ce livre, c'est l'utilisation de graines germées façon farine, malin !

      Supprimer
  16. Je pense que le cru est surtout réservé aux légumes et fruits (je ne suis pas un expert). Après, même niveau santé, je ne suis pas sûr que ce brownie soit top : il est quand même très gras, comme tu le dis. Il faut dire aussi que je n'ai jamais goûté :).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, il est plus simple de privilégier le cru pour les fruits et légumes. Après, pour les desserts, l'idée est d'éviter des ingrédients pas forcément top nutritionnellement (je ne parle pas de calories), à savoir la farine de blé blanche (gluten, peu de minéraux), le sucre de canne (IG haut, pas ou peu de nutriments), le beurre (cholestérol)...
      Avec une petite part de ce brownie, certes gras et sucré, on profite des bienfaits des oléagineux (protéines, acides gras), des fruits séchés (fibres, minéraux), du cacao cru (antioxydants, protéines). Disons qu'il constitue une douceur saine, ce qui ne signifie pas qu'il faut en abuser ! :-)

      Supprimer
  17. Je retiens ta recette de brownie sain. Il m'intéresse beaucoup car il ne comporte pas de sucre à l'état brut : une richesse en nutriments garantie, bravo !!!
    Je t'embrasse, à très vite ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, les dates sont un excellent substitut au sucre. Contente que la recette te plaise ! ;-) Des bises !

      Supprimer

Ajoutez un souffle bavard...

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.