lundi 8 décembre 2014

Mousse aux champignons crue - Raw mushroom pâté

Une lectrice me faisait remarquer dans mon dernier billet que mon blog, contrairement à nombre de ses confrères, n'avait pas revêtu sa robe de fêtes de Noël. Hé bien, ce n'est toujours pas le cas aujourd'hui : des champignons, encore eux, et leur saveur boisée sont au menu !
In my latest post, a reader noticed that, unlike most food blogs, mine didn't show any Christmas-related recipes. Well, it still the case today with this recipe: more mushrooms and fall flavors!


Cette recette à tout de même la particularité d'être toute crue, s'inspirant du très beau livre Plant Food, dernier opus de Matthew Kenney, un des chefs de file de la raw food gourmet. Très parfumée, elle se tartine finement sur une tranche de pain cru accompagnée éventuellement de cornichons, et se conserve près d'une semaine au frais.
Still, this recipe is raw, inspired by Matthew Kenney's cookbook Plant Food.Very tasty and flavorful, try it thinly spread on a slice of raw bread, with a few pickles. It keeps for up to a week in the fridge. 

 photos : Myriam Gauthier-Moreau


Dans le panier de la Fée
pour un moule à terrine

300 g de champignons de Paris
10 g de cèpes séchés
1 petite gousse d'ail
2 c. à c. de sirop d'agave (ou de miel d'acacia)
1 c. à s. de tamari
1 grosse pincée de fleur de sel
15 cl d'eau
1 c. à c. légèrement bombée d'agar-agar

Couper les champignons en petits morceaux et les mixer au blender jusqu'à obtenir une purée semi-liquide. Ajouter les cèpes en morceaux, la gousse d'ail émincée, le sirop d'agave, le sel et le tamari et mixer à nouveau longuement pour obtenir une préparation homogène.
Délayer l'agar-agar avec l'eau et porter à frémissements pendant 1 minute. Verser le gel obtenu dans le blender, mixer à nouveau et verser la préparation dans un moule à terrine en verre. Laisser prendre aux frais 3 heures au moins avant de déguster.

Ingredients
for a pâté pot

4 cups mushrooms, chopped
1 tbsp dried ceps (boletus)
1 small garlic clove, chopped
2 tsp agave (or liquid honey)
1 tbsp tamari
1 big pinch sea salt
2/3 cup water
1 slightly heaping tsp agar powder

In a high-speed blender, process the mushrooms, ceps, garlic, agave, tamari and salt until smooth.
Mix the agar with water and bring to a boil for 1 minute to form a gel. Add it in the blender and process. Pour the mixture into a glass pâté pot. Let set in the fridge for 3 hours or more before serving. 

16 commentaires:

  1. Et hop, directement dans mes favoris!

    RépondreSupprimer
  2. Aussitôt vue aussitôt pinté tant c'est joli et appétissant !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh, merci Laura ! Le résultat obtenu pour moi était plus mousseux, j'ai utilisé une terrine et j'ai pu couper des tranches ;-)

      Supprimer
    2. Ca veut dire qu'en fait, tu fais ta recette, Myriam la fait à son tour et photographie ?
      Je pensais que vous cuisiniez ensemble en fait ;-) Bref, belle tartinade en tous les cas ^^
      Belles fêtes à toi Géraldine.

      Supprimer
    3. Oui, c'est ça Laurence, mais il y a des fois où l'on travaille réellement ensemble, comme c'était le cas pendant ce séjour : http://mysweetfaery.blogspot.fr/2014/07/escapade-nature-2-salade-de-courgettes.html
      Ce sont mes petites mains sur la photo ! ^^
      De grosses bises et de merveilleuses fêtes à toi ! :-)

      Supprimer
  3. Après une tartinade cuite, en voici une crue. C'est ma journée champignons et j'adore !

    RépondreSupprimer
  4. Mmm, cela m'a l'air délicieux. Est-ce le tamari qui l'empêche de s'oxyder ? J'en faisais une champignons-noix d'un restaurateur raw québécois et en garde un excellent souvenir. Je teste.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hum, en fait, cela s'oxyde rapidement en surface. Moi je l'ai fait dans une terrine et j'ai découpé des tranches. Il s'est gardé 3-4 jours.

      Supprimer
  5. Milles excuses de ne pas etre passée plus tot.. le boulot, encore le boulot, celui que j'ai souvent de trop pendant les fetes.. (commerce alimentaire oblige + de petits soucis)ont faits que j'ai été surbookée..
    je t'avoue ne rien avoir eu le temps de poster d'assez festif pour ces fameuses fetes.
    je note avec grand plaisir cette recette toute crue qui me tente énormément.
    je te remercie par la meme occasion, d'etre passée sur mon humble blog me faire un petit coucou.
    tous mes voeux accompagnent en cette nouvelle année qui commence; Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais il n'y a pas de mal, Colinette ! Belle journée et mes meilleurs vœux pour la nouvelle année ! :-)

      Supprimer
  6. Qu'apporte le tamari, au niveau du goût ? (à part la couleur j'imagine :p )
    J'étais en train de penser qu'avec une petite goutte de fumé liquide, ce devait être plutôt sympathique aussi

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il sale la préparation et apporte... un goût de sauce soja ! ;-) Difficile à expliquer mais cela joue un peu le rôle d'exhausteur de goût et se marie à merveille avec les champignons. Et oui, la fumée liquide donnera une saveur très sympathique, un peu comme dans ce pâté avec le tofu fumé :
      http://mysweetfaery.blogspot.fr/2013/10/terrine-vegetale-aux-cepes.html

      Supprimer

Ajoutez un souffle bavard...