vendredi 10 octobre 2014

"Risotto" d'avoine de Marie aux cèpes et jambon cru - Oat risotto with ceps and cured ham

Je me rends compte que j'en aimerais presque la fraîcheur et la grisaille ambiante de ces derniers jours... Quoi de mieux comme prétexte pour se concocter de bons petits plats à l'ancienne, tout chauds et réconfortants ?
I realize that I almost like the cold and the rainy weather of these past few days... They are the perfect excuse to prepare warm, hearty, comforting meals, don't you think?


La recette d'aujourd'hui est tirée de l'ouvrage La cuisine des grands classiques de Marie Chioca. Un ouvrage que je considère un peu comme une bible de référence pour les jours où j'ai envie de cuisiner de la viande ou un petit plat d'antan.
Today's recipe comes from Marie Chioca's La cuisine des grands classiques. I love to use this book whenever I feel like cooking meat or a nice traditional meal.


Cette recette de risotto d'avoine, j'ai pris grand plaisir à la réaliser à la lettre... ou presque ! Je n'ai pas pu m'empêcher d'y ajouter des cèpes surgelés, qui me restaient de ma cueillette de l'année dernière. Mais comme qui dit pluie, dit champignons, ceux issus d'une récolte très prochaine (pourquoi pas ce week-end ?) seront encore meilleurs !
I almost succeeded in following the recipe to the letter. I just added a few frozen ceps (penny buns) that were left from last year's picking. But since mushrooms come with the rain, how about using fresh ones after picking them up in the forest this weekend? The risotto will be even tastier!


Dans la panier de la Fée
pour 6 à 8 portions

500 g d'avoine en grains
8 échalotes
175 g de jambon cru en tranche épaisse
8 c. à s. d'huile d'olive
2 litres de bouillon de poulet ou de légumes
un grand bol de cèpes, frais ou surgelés
20 cl de crème liquide d'avoine (facultatif)
75 g de fromage râpé (facultatif)
poivre du moulin

Faire tremper l'avoine pendant une nuit et rincer soigneusement.
Peler et émincer les échalotes, et détailler le jambon en cubes. Faire revenir le tout avec les cèpes frais en morceaux à feu doux dans un grand fait-tout avec l'huile d'olive, jusqu'à ce que les échalotes deviennent fondantes. Si les cèpes sont surgelés, les faire cuire dans une poêle à part.
Ajouter l'avoine égoutté puis le bouillon. Porter à ébullition et laisser mijoter pendant 50 minutes environ, en mélangeant de temps en temps. La préparation est encore un peu liquide au bout de ce temps, c'est normal. Couvrir et laisser gonfler 30 minutes.
Ajouter éventuellement la crème et le fromage et déguster sans attendre.

Ingredients
serves 6 to 8

2.5 cups oat groats, soaked overnight and strained
8 shallots, minced
6 ounces cured ham (1 thick slice), diced
8 tbsp olive oil
8 1/2 cups chicken or vegetable broth
1 1/2 cups ceps, chopped
3/4 cup single cream (optional)
3 ounces grated cheese (optional)
freshly ground black pepper

Heat the olive oil in a large frying pan and add in the shallots, ceps and ham, until the shallots become soft. Add in the oat groats and the broth. Let simmer for 50 minutes, stirring occasionaly. The preparation looks a little runny, it is normal. Cover with a lid and let sit for 30 minutes.
Add in the cream and cheese if you want a richer dish, and enjoy immediately.

20 commentaires:

  1. voilà qui me donne faim, et comme j'ai tout sous la main, ou presque car je n'ai que des champignons bruns, ça fera aussi bien l'affaire.
    allez-zou, je le ferai demain midi car ici aussi on est sous la grisaille et la pluie.
    Bisous bisous Géraldine et à très bientôt.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hihi, nos inspirations se croisent grâce à Marie ! Bisous miss et à très vite ! :-)

      Supprimer
  2. Miam, miam, un bon ptit plat d'automne, je suis preneuse!

    RépondreSupprimer
  3. Cette potée d'avoine semble absolument délicieuse ! J'en demande au repas :)

    RépondreSupprimer
  4. Bon j'avoue que j'ai préféré craquer sur les irrésistibles recettes au chocolat mais celui-ci sera certainement dans la hotte du Père Noël. Il faut bien que je trouve quelque chose à me faire offrir ;).
    En tout cas ce risotto me donne faim et il sera bientôt sur ma table :)
    Bon week-end
    kali

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Héhé, ce n'est pas un secret mais je ne raffole pas spécialement du chocolat en dessert et j'ai du mal à comprendre ce que tout le monde lui trouve... Bonne soirée à toi ! :-)

      Supprimer
  5. Moi qui cherchais des idées pour cuisiner mon gruau d'avoine, en voilà une que je vais te piquer ! Merci pour ce partage. Christelle

    RépondreSupprimer
  6. Cet avoin'otto me fait de l'oeil aussi ! Avec des cèpes, cela doit être fabuleux. Je n'ai pas encore été renouveler le stock de champignons, mais cela ne saurait tarder ! Je penserai bien fort à toi/vous ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Avoin'otto, c'est un joli nom ! Figure-toi qu'on est allés aux champi mais revenus quasi-bredouilles... A retenter ! :-)

      Supprimer
  7. Ca c'est de la jolie recette bien de saison!

    RépondreSupprimer
  8. Merci beaucoup ma chère Géraldine d'avoir mis cette recette à l'honneur, et un un grand bravo aussi à Myriam d'avoir réussi d'aussi jolies photos avec ce plat qui est un véritable "challenge" photographique ;)
    Plein de gros bisous (je suis vraiment heureuse que mon livre te plaise ;))
    Marie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci à toi, ma jolie Marie ! Oui, grâce à toi j'essaye de me mettre un peu plus à la viande au lieu de laisser mon amoureux faire ! ;-) Ton livre est une vraie référence, je le garde précieusement ! Plein de bisous :-)

      Supprimer

Ajoutez un souffle bavard...