lundi 12 octobre 2009

Le bentô de la Fée (2) : Menu en jaune et vert

Tradition du dimanche soir depuis que je possède un bentô, je planifie les menus de la semaine et cuisine le repas du lendemain. Ce bentô-ci n'est pas pour moi mais pour l'Homme. Et comme je vous le disais dans un précédent billet, pour l'Homme rien ne se mange sans fromage. J'ai donc dû user - comme à chaque fois - de mes talents de dissimulatrice pour confectionner ce bentô :


- une salade de mâche, oui, mais avec plein de dés d'emmental.
- une terrine végétale-avec-des-brocolis-cachés-dedans. Pour ce faire, rien de plus simple : on mixe ensemble un œuf, une grosse tranche de pain un peu rassis réhydratée dans du bouillon ou du lait, cinq ou six bouquets de brocoli (ou tout autre légume détesté) et un légume séché mariné comme des tomates, des aubergines ou des poivrons. Une pincée de sel, de poivre, de cumin, on verse dans de petits moules à tartelettes en silicone et on enfourne pour 25 mn à 180°C. Laisser refroidir avant de démouler.
- en dessert, pour lui faire plaisir, quelques grains de raisin qui accompagnent des petits flans au lait d'amande. Ils se réalisent tout bêtement en faisant bouillir 250 ml de lait d'amande (1 grosse C.S. de purée d'amande délayée dans 250 ml d'eau) avec 1/2 c.c. d'agar-agar, que l'on ôte du feu après une minute d'ébullition. On verse dans de mini-moules en silicone, on laisse refroidir puis figer au frais. Après démoulage, on saupoudre de sucre complet.

Quant au concombre, hé bien figurez-vous que l'Homme aime ça. Si, si. Enfin en quantités liliputiennes, cela va de soi...

8 commentaires:

  1. Très harmonieux ce bento ..!
    Ce qui est bien avec les hommes, c'est qu'ils nous préparent à avoir des enfants :D
    "Naaaan je mangerai pas la purée de carotte euh !"

    RépondreSupprimer
  2. Oui, les hommes sont de grands enfants, ya pas de doute ! Ca joue les gros bras mais ça refuse d'avaler un pauvre haricot vert, pitoyable... ^^'

    RépondreSupprimer
  3. Ton dernier commentaire me fera presque douter de mon intégrité physique... ou pas ^^.

    En fait, et au moins autant que les plats en eux même, ce qui me rend admiratif à chaque fois c'est l'inspiration. J'en arrive à jalouser plus la muse que la cuisinière elle même.
    Compliments donc pour la réalisation, les photos et les idées.

    Des bisous la belle.
    D.

    RépondreSupprimer
  4. Merci Monsieur D. :)
    Je ne saurais t'arriver à la cheville niveau technicité et raffinement, mais il est vrai que tout ou presque m'inspire : je pense qu'il n'est pas d'associations interdites ou d'aliments trop étranges pour être savourés !
    A très vite j'espère.

    RépondreSupprimer
  5. L'homme aime les legumes, ou je n'en suis pas un...
    Ne faites pas de généralités mesdames!!! lol
    Giraldyne, encore une fois tu me fait saliver, décidement tu es mon idole !!!!

    RépondreSupprimer
  6. Roh nan mais c'est trop, n'en jetez plus Monsieur Virgile ! ;-) Si tu partais po en Suisse, t'aurais pu continuer à te régaler... snif :-(

    RépondreSupprimer
  7. c est trop classe pour un bento simple!Bravooooo!
    bises

    RépondreSupprimer

Ajoutez un souffle bavard...