lundi 16 mai 2016

Confiture de rhubarbe et framboises au guarana - Rhubarb raspberry jam with guarana

Vous l'avez sûrement remarqué, je ne parle pas beaucoup super-aliments sur ce blog : en témoignent le peu de recettes avec l'une ou l'autre de ces poudres "miracle". Déjà, d'autres cuisinières inspirées en parlent beaucoup mieux que moi. Et puis, avouons-le, c'est un concept qui me laisse assez dubitative.
N'empêche que... Si j'ai l'occasion d'essayer ce genre d'ingrédients, ma curiosité l'emporte, et c'est avec plaisir que j'imagine comment les intégrer à des recettes.:-)


Contrairement au cacao cru qu'on ne présente plus, ou à la lucuma de saveur douce, le guarana fait partie de ces ingrédients à utiliser avec parcimonie. Comme la spiruline, une cuillerée de trop et vous ruinez votre préparation. Assez amer, comme la griffe du chat, il gagne à être associé à des aliments sucrés et acidulés : une confiture de fruits acides est donc l'idéal. Côté bienfaits, c'est un stimulant contenant de la caféine, apparemment mieux tolérée que celle du café. Idéal le matin en coup de boost ou avant une séance de sport, il est à doser en fonction de votre tolérance personnelle. Sachant que le guarana contient 5 % de caféine, ce petit pot de confiture en contient environ 150 mg, soit un peu moins que deux expressos.


Dans le panier de la Fée
pour 1 petit pot

200 g de rhubarbe
100 g de framboises
110 g de sucre de bouleau ou 150 g de sucre de canne
1 c. à c. de guarana
1 pointe de couteau de vanille en poudre
1/4 de c. à c. d'agar-agar

Nettoyer la rhubarbe (inutile de l'éplucher si elle est bio) et la couper en tronçons que l'on met dans une casserole à fond épais avec le sucre, l'agar-agar et la vanille. Laisser compoter à feu doux pendant 15 minutes environ. Ajouter les framboises et poursuivre la cuisson 10 minutes. Hors du feu, ajouter le guarana. Bien mélanger et verser aussitôt dans un pot en verre préalablement ébouillanté. Visser le couvercle et retourner le pot jusqu'à complet refroidissement. Se conserve quelques semaines au frais non ouvert, quelques jours une fois entamé.

lundi 2 mai 2016

Calcium Végétal

Je vous l'avais évoqué sur Instagram il y a quelques semaines... C'est aujourd'hui que sort en librairie mon ouvrage Calcium Végétal, aux éditions Alternatives, une thématique qui me tenait à cœur depuis longtemps... Au programme, 50 recettes sans produits laitiers riches en calcium, pour tordre le cou aux idées reçues. Non, ces fameux trois produits laitiers par jour ne garantissent pas des os solides, ni même une bonne santé en général...


Pour m'aider dans cette tâche, j'ai souhaité collaborer avec Benjamin Dariouch de Naturacoach, dont j'estime profondément les travaux de recherche en termes de santé au naturel. Il nous explique en introduction pourquoi les produits laitiers ne sont pas indispensables à la santé osseuse, de quelle quantité de calcium nous avons réellement besoin au quotidien, et quels sont les autres nutriments indispensables à la solidité de notre squelette.

Black chia crackers

Côté recettes (toutes très joliment illustrées par Myriam Gauthier-Moreau), j'ai été piocher dans toute la panoplie des aliments frais, bruts et bio : fruits et légumes, graines et oléagineux, légumineuses, mais aussi épices, fruits secs et sucres naturels... L'éventail est large et je vous ai concocté de quoi vous régaler - tout en faisant le plein de calcium - de l'apéro au dessert : rillettes de haricots verts persillés, black crackers aux graines de chia, salade croquante aux pommes et noix du Brésil, cupcakes cacao et crème d'azukis, flan au thé matcha et framboises, et beaucoup d'autres encore. Pour mieux s'y retrouver, j'ai également inclus des tableaux avec la teneur en calcium pour 100 g d'aliments, ainsi que des idées de menus thématiques et de saison, et un index par ingrédient en fin d'ouvrage. Rendez-vous sur le site de l'éditeur pour découvrir le sommaire et quelques pages du livre !

Flans matcha-framboise

De mon côté, je vous propose de découvrir une de mes recettes préférées de l'ouvrage : une tatin de fenouil à l'orange, légèrement caramélisée à l'huile d'olive et au sucre complet, relevée par la saveur de l'oignon confit... L'air de rien, une portion apporte environ 130 mg de calcium ! Notez que, pour être vraiment goûteuse, cette tarte demande une juste cuisson du fenouil : ni trop, pour ne pas tomber en miettes, ni trop peu, pour ne pas croquer sous la dent. Surveillez donc régulièrement en piquant les bulbes avec une fourchette lors de leur cuisson à la poêle. Enjoy! ;-)

 photos : Myriam Gauthier-Moreau 


Dans le panier de la Fée 
pour une petite tarte de 22 à 24 cm de diamètre (4 personnes)

3 petits bulbes de fenouil (500 g environ)
2 grosses oranges
1 oignon
2 c. à s. d'huile d'olive
2 c. à s. de sucre complet
1 rouleau de pâte feuilletée bio (sans beurre)
sel, poivre du moulin

Râper finement le zeste d'une orange et presser le jus des deux. Ôter les tiges vertes du fenouil puis couper les bulbes dans la longueur en tranches de 0,7 cm environ. Peler et émincer finement l'oignon.
Faire chauffer 1 c. à s. d'huile d'olive dans une grande poêle et y faire confire le fenouil et l'oignon à couvert sur feu doux pendant 10 minutes. Ajouter le zeste et le jus des oranges, ½ c. à s. de sucre et deux bonnes pincées de sel. Augmenter un peu le feu et laisser compoter le tout pendant 10 minutes à découvert.
Préchauffer le four à 180°C. Graisser un moule à tarte avec 1 c. à s. d'huile d'olive et saupoudrer uniformément le restant de sucre complet. Disposer les tranches de fenouil avec leur sauce, poivrer et resaler légèrement. Recouvrir de pâte feuilletée en insérant bien la pâte débordant à l'intérieur du moule. Percer un petit trou au milieu de la pâte et enfourner pour 25 minutes. Pour démouler, retourner une assiette à la surface de la tarte et la retourner rapidement. Déguster chaud.

Hé, pssst... vous avez peut-être remarqué qu'un autre ouvrage sur le sujet est paru récemment... Il s'agit de l'excellent Cuisiner sans lait de Marie Chioca. Là où je mets l'accent sur des recettes végétariennes aussi riches en calcium que possible, explorant une large palette d'ingrédients bio alternatifs, Marie vous propose de cuisiner sans lait au quotidien, en incluant viande et poisson, et avec des recettes de substituts au lait de vache, notamment un chapitre sur les fromages végétaux ultra-gourmand (j'ai testé son fromage fondu pour pizza, il est dément) ! Bref, autant vous dire que c'est une bonne nouvelle de plus pour les intolérants aux laitages, et que nos deux ouvrages sont réellement complémentaires ! ;-)

mardi 26 avril 2016

Sablés sans gluten au bourbon et à l'érable - Gluten-free maple shortbread with bourbon

La recette d'aujourd'hui est née d'une petite obsession pour le parfum envoûtant du bourbon : il fallait absolument que j'en fasse quelque chose en cuisine ! Non, parce que, à boire, comment dire... ça vous décape la gorge et la langue, du coup pas le temps pour les papilles d'apprécier la saveur (par contre, ça doit bien dépanner pour désinfecter une plaie !)


Le mariage des ingrédients est ici particulièrement heureux : amande, sarrasin, huile de coco, bourbon et érable apportent une touche ronde et vanillée à tomber. Le bourbon n'est pas identifiable mais contribue à donner cette saveur de malt sucré. Faites tout de même attention : ces petits biscuits sont ultra-addictifs et une fois qu'on en goûte un, on a un mal fou à s'arrêter... Vous voilà prévenus ! ;-)
 

Dans le panier de la Fée
pour 30 sablés environ

120 g de poudre d'amandes blanches
50 g de farine de sarrasin
60 g d'arrow-root
60 g de sirop d'érable 
35 g d'huile d'olive
20 g d'huile de coco
2,5 cl de bourbon (Four Roses Single Barrel)
½ c. à c. de sel

Mélanger dans un saladier tous les ingrédients secs. Ajouter le sirop d'érable, l'huile d'olive, le bourbon puis l'huile de coco fondue. Bien amalgamer le tout, former une boule de pâte et la filmer dans du film étirable. Placer au réfrigérateur pour 1 heure.
Préchauffer le four à 160°C. Étaler la pâte entre deux feuilles de papier cuisson, en carré ou en rectangle, sur 2 à 3 mm d'épaisseur. Enlever la feuille supérieure et tracer le quadrillage des biscuits avec un couteau tranchant. Enfourner pour 15 minutes environ, en retournant la plaque à mi-cuisson (l'avant passe derrière). Laisser complètement refroidir et conserver dans une boîte métallique.