vendredi 23 novembre 2012

Petits fondants végétaux aux saveurs d'automne

J'en parlais récemment avec Hélène et Naolia dans mon billet sur les gaufres à la poudre d'amandes : quand il s'agit de cuisiner sans gluten, il est compliqué de faire l'impasse sur les œufs qui procurent à la préparation le liant nécessaire. 


Mais toujours obsédée par la châtaigne et ayant envie de plein de saveurs automnales, je me suis inspirée de plusieurs recettes de blogueuses - notamment celle d'Ellen, puis celle de Naolia elle-même adaptée de celle de Mély, bref vous avez compris :-) - pour créer ces petits fondants végétaliens. L’œuf est remplacé par un peu de compote de pommes (dont on ne perçoit d'ailleurs pas le goût), astuce popularisée entre autres par Flo Makanai. Vous connaissez l'astuce de la banane mûre, utilisée dans les gaufres, hé bien ici la compote de pomme marche tout aussi bien si ce n'est mieux ! Elle procure une texture incroyablement fondante, presque humide.

Moralité ? Mieux vaut plusieurs cerveaux qu'un seul pour cuisiner... Merci les filles ! :-)


Dans le panier de la Fée
pour 6 fondants

40 g de farine de châtaignes
40 g de farine de sarrasin
40 g de poudre de noisettes
2 c. à s. d’huile de coco
180 ml de lait d’avoine
2 belles c. à s. de compote de pommes mixée
3 grosses  c. à s. de sucre complet
2 c. à c. de poudre à lever

pour le topping
2 c. à s. de flocons d'avoine
6 noisettes

Mélanger les farines avec la poudre de noisettes, le sucre et la poudre à lever. Ajouter la compote, l'huile de coco puis, petit à petit, le lait d'avoine, qui va être lentement absorbé. Répartir dans 6 moules à muffins, saupoudrer d'un peu de flocons d'avoine et déposer une noisette sur chaque gâteau. Cuire 30 mn environ à 180°C et laisser complètement refroidir avant de démouler.

19 commentaires:

  1. Je traverse une grande période "farine de châtaignes" donc, forcément, je vais goûter tes fondants ! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Addictive, n'est-ce pas ? J'ai acheté récemment des flocons (ouch, ma tirelire), je ne réponds plus de rien... :-)

      Supprimer
  2. Rooo c'est génial ce que plusieurs cerveaux peuvent faire, j'adore !
    Ces fondants ont l'air à tomber, j'adore, j'adore !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Franchement, c'est la troisième fournée en peu de temps, on les adore à la maison ! Belle-maman va devoir nous refaire de la compote de pommes !

      Supprimer
  3. Oh ben oui, en mixant les idées de bidule et les astuces de machin, forcément ce sont des fondants qui donnent envie ! Et puis c'est bien d'être mono maniaque, il faut être inventif ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est drôle comme je suis monomaniaque mais sélective : vive les châtaignes, par contre je sens que je vais pas tarder à me lasser des pommes...

      Supprimer
  4. Bonjour,
    Ils sont beaux comme tout. Il me reste à acheter du lait d'avoine .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Très sympa cette belle communauté de blogueuse!!!

      Supprimer
    2. Bonjour Christel, merci !
      Concernant le lait d'avoine, tu peux le remplacer par tout autre lait végétal ou animal (euh sauf le lait de chèvre, je pense !) ou en faire maison en suivant cette recette (à passer au mixeur puis à filtrer si tu n'as pas de Soyabella) :
      http://bledormant.canalblog.com/archives/2010/06/02/17954856.html

      Supprimer
  5. j'adore la farine de chataigne. Il faudrait que j'en rachète

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai qu'elle a une saveur délicieuse et particulière.

      Supprimer
  6. Ces fondants sont magnifiques et sont sans aucun doute délicieux.
    J'en dégusterai bien un ou deux.
    Il va me falloir acheter de la farine de châtaigne.
    A bientôt

    RépondreSupprimer
  7. J'allais ouvrir un paquet de farine de châtaigne pour faire du lait; je vais essayer ta recette en remplaçant le lait d'avoine par du lait de châtaigne. C'est une recette à rebonds...

    RépondreSupprimer
  8. @ Nadji : plein de belles recettes en perspective avec cette farine, je te promets que l'essayer, c'est l'adopter ! :)
    @ Naolia : je pense que ce n'en sera que meilleur. On peut dire que cette recette aura voyagé ! :)

    RépondreSupprimer
  9. Oh super, la chataigne c'est tellement gourmand ! je me vois déjà n'en faire qu'une bouchée :D

    RépondreSupprimer
  10. @ Marie : en effet, ils sont partis très vite ! :-)
    @ Aurélie : ils le sont vraiment, promis ! :-)

    RépondreSupprimer
  11. Bonsoir, cette recette m'a l'air délicieuse, par contre j'ai une question, le lait d'avoine ne pose pas de soucis pour les gens intolérant au gluten?
    Bonne soirée.
    Laure

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Laure, en effet si tu es très intolérante ou cœliaque, il peut être préférable d'éviter l'avoine qui ne contient techniquement pas de gluten mais une autre molécule allergisante similaire. Personnellement je le tolère très bien. De plus, en lait, la teneur s'élève rarement à plus de 15 % d'avoine (contre 85 % d'eau !).
      A tester donc, ou à remplacer par du lait d'amande. Bonne journée ! :-)

      Supprimer

Ajoutez un souffle bavard...