mardi 14 février 2012

Sablés protéinés au fenugrec et curcuma

La farine de lupin, vous connaissez ? On n'en trouve que depuis quelques années en magasin bio, avant elle était exclusivement utilisée en pâtisserie industrielle. Son principal atout est d'être très riche en protéines (plus de 40 g aux 100 g). Elle est également sans gluten, ce qui arrange bien mon affaire.

A la cuisson, les biscuits ont embaumé la cuisine d'un délicieux parfum de noix grillées (merci le fenugrec). Ils ont accompagné le velouté de panais à la pomme et sont idéaux pour compléter un repas pauvre en protéines.


Dans le panier de la Fée
pour une quinzaine de biscuits

1 jaune d’œuf
2 c. à s. d'huile d'olive
1/2 c. à c. de curcuma
1/2 c. à c. de sel
2 c. à s. de levure maltée
1 c. à c. et 1/2 de graines de fenugrec réduites en poudre
150 gr de farine de lupin
75 gr de farine de teff (ou de riz complet)
12 cl d'eau environ
1 c. à s. de jus de citron

Dans un saladier, mélanger tous les ingrédients dans l'ordre pour obtenir une pâte ferme, sableuse et non collante. La glisser entre deux feuilles de papier cuisson et l'étaler au rouleau sur 1/2 centimètre d'épaisseur. Dessiner un quadrillage à l'aide d'une roulette ou d'un couteau du côté non tranchant, pour délimiter les biscuits. Cuire au four 20 mn à 180°C. Laisser refroidir avant de séparer les sablés.

14 commentaires:

  1. tu as aussi succombé aux délices protéinés du lupin! ....ils me plaisent bien tes sablés, tu mets les graines de fenugrec entières? pas trop dur sous la dent?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pas trop dur, mais parfois légèrement amer quand on tombe dessus. Tu as raison, réduites en poudre ce serait mieux ! Je note ton idée dans la recette !

      Supprimer
  2. Sublime recette que je note , il faut absoluement que je dégote de la farine de lupin et vite !!!
    Eve et ces conseils toujours les bienvenus ....Je les moulinerai aussi alors ;o)
    Je t' enverrai un mail pour la bannière prochainement, merciiiiiiiiii
    Bisous enneigés

    RépondreSupprimer
  3. Ils me font aussi très envie ses biscuits. Je remplacerai juste les graines de fenugrec que je n'ai pas, par des graines de nigelle au goût anisé.

    RépondreSupprimer
  4. je trouve que c'est une super idée !!!
    Bravo.

    RépondreSupprimer
  5. Je connais la farine de lupin pour l'avoir croisée sur les blogs, peut-être même déjà ici ? En tout cas, c'est ici que j'ai rencontré la farine de teff, ça j'en suis sûre ^^ Mais je n'ai goûté ni à l'une ni à l'autre, je crois bien...

    Quoi qu'il en soit, je suis bien tentée, et par le velouté de panais à la pomme tant que j'y suis..!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hum, c'est bien ici que tu as vu la farine de teff (devenue ma chouchou des farines sans gluten), mais pas celle de lupin. Mon premier essai avec cette farine (un cake sucré) n'avait pas été concluant et depuis j'avais laissé tomber l'idée de l'apprivoiser. Me voilà revenue à la charge et j'espère bien arriver à mes fins en version sucrée aussi ! :)

      Supprimer
  6. J'adore l'odeur du fenugrec, pas trop le goût. Mais j'aime l'idée de ces petits biscuits épicés et protéinés

    RépondreSupprimer
  7. Bonsoir,
    Tes biscuits me plaisent bien. J'ai succombé à la farine de lupin depuis que j'en ai mangé dans du pain maison. A force de t'entendre parler de la farine de teff j'ai fini par en acheter. Penses-tu que l'on puisse se passer du jaune d'oeuf?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Christel ! Ha la farine de teff est absolument magique lorsque l'on mange moins de gluten. Son arôme proche de celui du blé est un pur délice !
      Pour le jaune d’œuf des sablés, oui je pense que l'on peut sans problème s'en passer. Par contre, l'amertume que j'attribuais au fenugrec est peut-être dûe à la farine de lupin, je pense refaire un test en en diminuant la quantité tout en augmentant celle de teff.
      Bonne soirée ! :)

      Supprimer
  8. N'ayant pas de farine de teff, j'ai essayé en mélangeant la farine de lupin avec celle de sarrasin et en remplaçant le fenugrec par du cumin et une cuillerée de graines de chia. Je ne sais pas si cela vient de la farine, il m'a fallu mettre plus d'eau. À l'arrivée, c'est très bon. L'idée de mettre de la levure maltée ne me serait pas venue pour une pâte à biscuits, je la retiens, elle apporte un petit je ne sais quoi. Comme j'ai aussi cette amertume, je me demande si cela ne vient pas plutôt d'elle mais ça reste discret. Accompagnés d'une douceur, ça s'équilibre.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est la farine de sarrasin qui est gourmande en eau.
      Quant au problème d'amertume, je pensais qu'il vient du fenugrec alors qu'en fait ce serait plutôt dû à la farine de lupin (les farines de sarrasin et de riz ont aussi parfois cette tendance). Il faut que je refasse et modifie cette recette !
      La levure maltée apporte un petit goût rond fromager génial dans les biscuits salés, et les sauces, comme ici une sauce pour les pâtes dont tu me diras des nouvelles si tu l'essayes :
      http://mysweetfaery.blogspot.com/2011/05/sauce-cremeuse-au-faumage.html

      Supprimer
  9. Bonjour, il doit y avoir une erreur dans la recette? Pas assez d'huile ni d'eau! J'ai dû ajouter du liquide un peu au pif, et avec 2 cs d'huile et 32 gr d'eau supplémentaires, j'ai pu former une boule de pâte pas trop friable. Biscuits à manger le jour-même car périment très vite.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, il semblerait qu'il manque un peu d'eau (voir commentaire précédent). Je vais modifier cela. Après, ce sont des sablés et la pâte sera toujours friable, c'est normal. Pas de raison cela dit qu'il ne se gardent pas 2-3 jours dans une boîte hermétique, sauf si votre maison est humide.

      Supprimer

Ajoutez un souffle bavard...