jeudi 4 novembre 2010

Yaourts veloutés au lait de chèvre, miel et pavot bleu

En parcourant le rayon frais de mon supermarché, j'ai remarqué que de plus en plus de produits aux laits de chèvre et de brebis sont commercialisés : yaourts natures, aromatisés, faisselles, etc. Quand on est un peu aventureux - et qu'on apprécie déjà leurs fromages associés - on a toutes les chances de se régaler. Seul petit bémol : leur prix, sans parler de leurs équivalents en bio... Alors pourquoi ne pas essayer de les faire soi-même ? La difficulté que l'on rencontre avec ces laits en yaourtière est leur résultat liquide : on peut alors tirer parti de leur texture veloutée ou bien ajouter au lait 1 c.c. d'agar-agar que l'on fait bouillir puis refroidir avant d'ajouter le yaourt-ferment.
 
Si je n'ai pas encore réussi à me procurer du lait de brebis (mais je ne désespère pas !), on trouve assez facilement du lait de chèvre, en UHT ou bien frais. Encore une fois, votre magasin bio pourrait vous être utile !
Le miel fait ici un très bon produit sucrant en accord avec le lait de chèvre. Et les graines de pavot sont un petit plus pour le croquant et le plaisir des yeux...


Dans le panier de la Fée
pour 8 pots

1 litre de lait de chèvre
1 yaourt au lait de chèvre (ou de vache)
1 pot à yaourt de lait en poudre
3 C.S. de miel
2 C.S. de graines de pavot bleu

Mélanger le yaourt avec le miel et un peu de lait. Ajouter le lait en poudre, fouetter vivement, puis verser le reste du lait tout en mélangeant. Ajouter les graines de pavot. Verser dans 8 pots en verre et lancer la yaourtière pour 10h. Laisser refroidir avant de placer au frais. Ces yaourts se conservent une semaine.

11 commentaires:

  1. Une autre excellente raison pour que j'aille faire le plein de laits et yogourts de chèvre chez mon gentil producteur.

    RépondreSupprimer
  2. miam miam j'en veux un !!!!!!! belle idée miss !!!! belle soirée !!!!!! :) bises et à demain !!!! :)

    RépondreSupprimer
  3. Bonsoir Sweet, je m'étais lancée dans l'aventure chèvre mais je n'ai trouvé que du lait 1/2 écrémé. Le résultat a alors été trop liquide et l'idée de rajouter du lait en poudre m'a peu séduite. J'avais envie de tester avec 2 yaourts... p't-être un de ces jours... bye.

    RépondreSupprimer
  4. Coucou Ika, la solution dans ce cas là reste vraiment l'ébullition avec de l'agar-agar, avant de laisser refroidir puis d'ajouter le yaourt-ferment.
    Sinon, tu peux ajouter du lait de soja en poudre soluble instantanée à la place du lait de vache en poudre. Bonne soirée ! :)

    RépondreSupprimer
  5. En effet moi qui adooooooore le fromage de chèvre, je me régale avec les YAOURTS au lait de chèvre et je vais certainement profiter de ma yaourtière pour en faire moi-même.
    Que de belles économies en perspective........

    RépondreSupprimer
  6. Effectivement Jotitito, c'est très économique. Tu me diras ce que ça a donné niveau texture ! Bisous :)

    RépondreSupprimer
  7. Va jeter un coup d'œil chez carrefour au rayon lait, car moi je trouve du lait de brebis uht(bon il n'est pas bio, mais.....)J'en fait du fromage frais. Je n'ai pas essayer d'en faire du yaourt, mais tu me donnes envie d'essayer!!

    RépondreSupprimer
  8. Malheureusement il n'y a aucun carrefour dans le Bas-Rhin, mais je regarderai la prochaine fois que je vais sur Paris. Merci miss ! :)

    RépondreSupprimer
  9. Belle création l'histoire de pavot dans les yaourts !!
    En attendant de te lire, je te souhaite un bon dimanche
    Bise, Valérie.

    RépondreSupprimer
  10. très intéressant et originale ce mélange! J'aime beaucoup. Giorgia de C&G

    RépondreSupprimer

Ajoutez un souffle bavard...