mardi 19 octobre 2010

Panés d'okara au cumin et fromage de brebis

Si, comme moi, vous avez une machine à laits végétaux, l'okara doit vous être parfaitement familier. Pour les autres, il s'agit du résidu que l'on obtient après filtration du lait de soja, c'est-à-dire les graines cuites et broyées qu'il serait bien dommage de jeter. Je l'utilise généralement en galettes végétales ou en terrines, ainsi très riches en protéines et autres éléments nutritifs. Le son d'avoine sert ici d'éponge pour absorber l'humidité de l'okara ; à défaut, on le remplacera par de la farine de blé complet. Ces panés sont peut-être un peu délicats à former car la pâte obtenue est friable, mais il suffit d'avoir la main ferme et de s'aider d'une cuillère à soupe au besoin. J'aime particulièrement leur texture bien croustillante à l'extérieur et moelleuse à l'intérieur. Et le fromage typé qui a doré à la poêle est juste... miam !


Ingrédients
pour 2 grandes galettes ou 4 petites

200 gr d'okara (résidu d'1 litre de lait)
3 C.S. de son d'avoine
1/4 c.c. de cumin en poudre
40 gr de tomme de brebis
sel, poivre du moulin
50 gr de farine de maïs ou de millet

Mélanger l'okara avec le son d'avoine, le cumin, le sel et le poivre. Ajouter la tomme de brebis soit râpée soit en petits dés. Former des galettes pas trop fines et passer soigneusement chaque face dans la farine de maïs. Faire dorer dans une poêle chaude bien huilée quelques minutes de chaque côté.

***

D'autres idées pour utiliser votre okara ? La Fourmi des Caraïbes vous propose de l'intégrer dans un pain maison, des farces, des muffins et biscuits sucrés, ou encore d'en faire des gnocchis. Virginie l'incorpore dans une purée de pommes de terre et une pâte à tarte. Enfin, Flo Makanai en fait un délicieux cake au chocolat et des boules de coco.

13 commentaires:

  1. bonne idée, je ne fais pas de lait végétal maison, mais en mixant du soja cuit on doit pouvoir faire la même chose....

    RépondreSupprimer
  2. A chaque fois je découvre chez toi des aliments inédits! Aujourd'hui, c'est "l'okara". Totalement inconnu au bataillon! Est-ce que je vais oser essayer? Faut dire, avec de la tomme de brebis, difficile de résister...!

    RépondreSupprimer
  3. J'adore découvrir chez toi des réalisations avec des ingrédients que nous n'avons pas pour habitude d'utiliser !!
    Je te souhaite un beau mardi, gardons le moral malgrés les températures bien froides d'octobre, bise, Valérie.

    RépondreSupprimer
  4. Jamais fait ou utilisé d'okara, et ça commence à m'intriguer !! Ta photo est magnifique, digne d'une revue cuisine, comment as-tu capturé la fumée ?

    RépondreSupprimer
  5. Je ne connaissais pas du tout l' "okara", merci pour cette belle découverte! ;)
    Bonne soirée

    RépondreSupprimer
  6. Mamapasta, tu devrais effectivement obtenir un résultat équivalent.
    Tamagochan, Valérie et Une Cuillère, je suis bien contente d'ouvrir vos horizons culinaires, c'est pour moi le but premier de ce blog ! :)
    Ika, merci du compliment ! Sauf que ce n'est pas de la fumée mais les voilages de ma fenêtre en arrière-plan avec un effet de flou ! ^^ (les memes que sur la photo de la recette précédente)

    RépondreSupprimer
  7. Comme mamapasta je ne fais pas de lait végétal, mais j'essayerai bien avec du soja cuit ou même des légumineuses comme le pois chiche,qu'en penses-tu?

    RépondreSupprimer
  8. Kouka, le mariage farine de pois chiches/cumin/fromage devrait être excellent ! Attention toutefois à bien mixer pour obtenir une purée.

    RépondreSupprimer
  9. Très chouette idée, ces panés, bravo!
    (et merci pour le lien :) ).
    Nous n'avons plus d'okara de soja chez nous puisqu'on a éliminé le soja, pour un temps en tout cas, mais c'est vrai que c'est un chouette ingrédient.
    Bonne journée :)

    RépondreSupprimer
  10. Ça semble absolument délicieux! De quoi me convaincre de m'équiper pour faire les laits végétaux!

    RépondreSupprimer
  11. C'est une découverte pour moi cet okara. Je ne connais pas du tout ! Tes panés sont très originaux et innovants pour moi.
    Bonne soirée,
    Doria

    RépondreSupprimer
  12. Merci pour les liens ! En ce moment je ne me lasse pas du cake à l'okara façon gâteau au yaourt.
    J'aime bien mettre des flocons d'avoine pour absorber l'excédent de lait de l'okara, mais je viens d'acheter du son d'avoine (c'est tellement "mode" qu'il y en avait un grand stand devant les caisses de mon magasin bio, hihi !)
    Bizzz

    RépondreSupprimer
  13. cela me donne envie miam miam !!!!! belle réussite !!!!! :)

    RépondreSupprimer

Ajoutez un souffle bavard...