mercredi 16 novembre 2011

Magret de canard séché maison

Je me rends compte que j'ai dû induire certaines blogueuses en erreur, car aujourd'hui, après plus de 2 ans de blog, je poste ma toute première recette à base de viande. Et donc, même si je ne suis pas une grande carnivore, non, je ne suis pas du tout végétarienne !
Pourquoi jamais de recettes à base viande sur ce blog alors ? Hé bien tout simplement parce que la viande ne m'inspire pas en cuisine. Mais alors vraiment pas. Quand je vois un beau filet de boeuf, je n'ai pas une foule d'idées qui me viennent en tête pour le préparer... Des oignons, du poivre noir, emballé, c'est pesé ! Et il en va de même pour le poisson...

Après cette petite mise au point, je voulais absolument partager avec vous une recette carnée que je réalise souvent, celle du magret de canard séché. Je choisis presque toujours de le parfumer avec du poivre noir, mais d'autres épices et aromates, comme les baies roses ou les herbes de Provence, sont tout aussi goûteux.

Et, bonne nouvelle, la méthode fonctionne également avec des morceaux de viande moins onéreux, comme le porc ou le bœuf. Ce magret séché peut se glisser dans vos paniers gourmands de Noël, mais n'oubliez pas de vous y prendre deux semaines avant le jour J !


Dans le panier de la Fée
pour un magret séché

1 magret de canard
du gros sel gris (non raffiné)
des épices au choix, ou un mélange : poivre noir, baies roses, thym, etc.

Déposer le magret sur un lit de gros sel et le recouvrir encore de sel pour l'enrober le mieux possible. Le déposer au frigo pour une longue nuit (une quinzaine d'heures). Le lendemain, ôter le sel et l'eau rendue, et le rincer rapidement sous l'eau claire. L'essuyer très soigneusement avec du papier absorbant puis le disposer sur un torchon bien propre. Saupoudrer la partie de chair (et éventuellement de gras) avec les épices de son choix et frotter en insistant bien pour les faire pénétrer. Enrouler le magret très serré dans le torchon, et le placer dans le bas du frigo pour 15 jours avant de le déguster.

6 commentaires:

  1. C'est super cette recette! Je ne pensais pas que cela était si simple de faire sécher de la viande!
    Moi non plus les recettes de viandes et de poisson ne m'inspirent pas bien qu'il me serait difficile de me passer d'une journée sans viande ou poisson.

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour,
    Effectivement j'ai cru que tu étais végétarienne... @ Naolia actuellement on parle plutôt de diminution de protéines animales que de consommation quotidienne. Bonne journée!

    RépondreSupprimer
  3. J´en ai jamais fait et pourtant ça a l´air si simple!!

    RépondreSupprimer
  4. Voilà un long moment que je n'étais pas passer chez toi !!
    J'ai testé le filet mignon l'année dernière un vrai succès, le canard me parle aussi, je me laisserai tenter
    Je te souhaite une belle soirée
    Valérie

    RépondreSupprimer
  5. Coucou Valérie, en effet je ne poste plus que rarement... A quand les journées de 48h pour que j'ai le temps de faire tout ce que je dois et ce que je veux ? ;-)
    J'ai aussi testé cette méthode avec le filet de porc et le boeuf, ce qui donne un saucisson allégé et une viande des grisons économique ! Dommage que pour ces deux viandes, le sel cristallise, de plus en plus au fil des jours, pour obtenir au final, si l'on tarde trop à la consommer, un morceau de viande archi trop salé. Dommage !

    RépondreSupprimer

Ajoutez un souffle bavard...