vendredi 10 septembre 2010

Gâteau breton aux pommes, sarrasin et Fleur de Caramel

Je ne sais pas ce que vous en pensez, mais moi je trouve qu'il n'y a rien de mieux pour affronter la rentrée que de déguster les gourmandises rapportées de vacances. En attendant d'élaborer une version maison, rapide et facile du kouign-amann (je te tiens au courant, Ika !), je vous propose un gâteau réconfortant aux saveurs bretonnes. Bien qu'il n'ait pas grand chose à voir avec le traditionnel gâteau breton, on ne pourra pas nier que ses ingrédients font tout à fait local : le sarrasin offre son petit goût corsé, adouci par la pomme et la note de caramel... La Fleur de Caramel, dont l'arôme reste discret après cuisson, est un apéritif breton qui ressemble beaucoup au Bailey's, aussi on pourra utiliser ce dernier à la place, surtout sa version aromatisée au caramel.


Ingrédients
pour un moule de 24 cm de diamètre soit 6 parts

3 œufs
40 gr de sucre complet
50 gr de sucre roux
50 gr de beurre
75 gr de farine de sarrasin
150 gr de farine de riz complet
1 petite pomme
75 ml de jus de pomme
125 ml de fleur de caramel ou de Bailey's
1/2 c.c. de bicarbonate + 2 C.S. de vinaigre de cidre (ou 2 c.c. de poudre levante)

Dans un saladier, casser les œufs, les fouetter vivement avec le sucre. Incorporer le beurre fondu légèrement, les farines, la fleur de caramel et le jus de pomme. Couper la pomme en petit dés, l'ajouter au mélange. Déposer le bicarbonate et verser dessus le vinaigre pour faire mousser. Mélanger et verser rapidement dans le moule garni de papier cuisson. Cuire 30 mn à 180°C. Déguster tiède avec une boule de glace à la cannelle ou à température ambiante avec un coulis chaud de caramel au beurre salé.

15 commentaires:

  1. quelle jolie recette !! surtout avec des pommes... j'adore !

    RépondreSupprimer
  2. Fleur de caramel ou Bailey's... c'est intriguant ! Cela donne-t-il le même goût ?
    Sinon, pour le reste des ingrédients, j'adhère !
    Bonne fin de dégustation !! et bon week-end.

    RépondreSupprimer
  3. Très intéressant, j'aime beaucoup les gâteaux sans gluten qui ne contienne pas de gomme xantane, gomme de guar, fécules et autres ingrédients qui ne se trouvent pas nécessairement dans mon garde-manger. Je vais sûrement adapter bientôt pour la collation des enfants. Merci :)
    Et le kouign-amann... sans gluten? Ça semble impossible, mais ça serait vraiment cool :)

    RépondreSupprimer
  4. Ika, le Bailey's au caramel est si proche de la Fleur de Caramel que je ne vois aucune différence au goût, surtout mélangé à une pâte à gâteau. Encore une fois, le parfum est très discret, on pourrait aller jusqu'à doubler les doses mais je ne me porte pas garante de la cuisson du tout dans ce cas !
    Julie, je pensais dans un premier temps réaliser un kouign-amann à la farine d'épeautre, donc sans blé mais pas sans gluten. Je ne sais pas du tout s'il est possible de réaliser une pâte feuilletée sans gluten...

    RépondreSupprimer
  5. Que des saveurs réconfortantes pour se remettre d'une semaine chargée ! Je ne connaissais pas la Fleur de caramel, mais si ça ressemble au Bailey's, je devrais beaucoup aimer ;-)

    RépondreSupprimer
  6. Je découvre moi aussi la fleur de caramel, voilà un gâteau très parfumé et sans blé plein de saveurs !

    RépondreSupprimer
  7. fleur de caramel et caramel au beurre salé à la fleur de sel...c'est la même chose??

    RépondreSupprimer
  8. Mamapasta, oui la Fleur de Caramel est un alcool ;-)

    RépondreSupprimer
  9. Un gâteau Breton bien élaboré avec la farine de sarazin … et le bailey's, je suis curieuse du résultat
    Je te souhaite une bonne soirée

    Valérie

    RépondreSupprimer
  10. Cette recette est parfaite, j'avais justement un paquet de farine de sarrasin que je voulais finir. Si en plus il y a du caramel et de la pomme, je ne peux pas résister.

    RépondreSupprimer
  11. Je signe tout de suite pour cette recette bretonne !! Extra

    RépondreSupprimer
  12. pommes caramel à la fleur de sel! un duo gagnant à coup sûr!
    bon weekend

    RépondreSupprimer

Ajoutez un souffle bavard...