mercredi 19 août 2009

Confiture de melon au miel et à la lavande

Pour cette première recette du blog, j'ai choisi une confiture estivale à souhait qui sent bon la Provence. J'ai utilisé un melon bien mûr - mais pas trop - qui a dégagé une odeur un peu âcre à la cuisson (pas d'inquiétude donc) et mis presque moitié moins de sucre que pour une confiture traditionnelle, tout simplement parce que c'est le bon goût des fruits qui prime à mon palais ! Et puis cela donne un bon prétexte pour la dévorer à la petite cuillère...

Le parfum de la lavande se marie particulièrement bien avec les fruits jaunes d'été, aussi libre à vous de remplacer le melon par des pêches ou des abricots.
Un petit clin d'œil à La Belle au Blé Dormant qui s'est faite testeuse avant l'heure et bien malgré elle ! ;-)



Dans le panier de la Fée

600 gr de chair de melon

250 gr de sucre de canne blond
100 gr de miel
1/2 c.c. d'agar-agar
1 à 2 brins de lavande (à l'envie)

Dans une casserole à fond épais, mettre la chair de melon détaillée en petits cubes, recouvrir de sucre et laisser dégorger une heure.
Cuire à feu doux jusqu'à ce que les cubes fondent et que le mélange épaississe. Ajouter le miel et les fleurs de lavande et prolonger la cuisson de quelques minutes.
Retirer la casserole du feu pour ajouter l'agar-agar en pluie et remuer soigneusement. Remettre sur le feu pour que le mélange frémisse 2 à 3 minutes.
Verser dans des pots préalablement ébouillantés, visser le couvercle et retourner les pots jusqu'à complet refroidissement.
La confiture non entamée se conserve jusqu'à un an au réfrigérateur ou quelques mois à température ambiante.

Note :
C'est l'agar-agar qui assurera à la confiture une consistance suffisamment ferme, alors ne faites pas l'impasse dessus ! Cette alternative végétale à la gélatine se trouve aisément dans les magasins biologiques ou à moindre coût dans les épiceries asiatiques.

5 commentaires:

  1. Ravie d'avoir été testeuse à l'insu de mon plein gré ;-)
    Je me demande si je ne vais pas demander à mon maraîcher si je peux récupérer les melons trop mûrs ou un peu abîmés pour refaire de la confiture...
    Bienvenue dans la blogosphère culinaire jolie fée !

    RépondreSupprimer
  2. super, super, super ....
    PLUS? PLUS? PLUS ....
    I WANT ALL YOUR SECRETS COOKING FAERY

    RépondreSupprimer
  3. You'll get some very soon, Virgilou ! Be patient...

    RépondreSupprimer
  4. Même les anti-lavande apprécieront à coup sûr, sachant que le plus réfractaire d'entre eux a adoré :)

    RépondreSupprimer
  5. juste pour me donner envie de melon, allez , encore trois semaines et ils seront murs!
    ( et la lavande fleurie )

    RépondreSupprimer

Ajoutez un souffle bavard...