samedi 31 décembre 2016

Latte noisette aux épices de Noël

Pour ce dernier billet de l'année, je vous propose un petit moment de gourmandise tout en douceur, à partager ou à déguster en solo, en feuilletant un bon livre de saison (avez-vous remarqué qu'il est en haut de la pile de mes lectures gourmandes ? ;-) ). Petite révélation pour clore 2016 : même si je bois quotidiennement près d'1 litre de thé certains jours, j'ai découvert que, finalement, j'aime bien le café aussi... dilué dans pleeeein de lait, bien sucré et agrémenté d'épices ! (Bon, d'accord, clairement je n'aime pas le café...)


Dans ce latte, j'ai utilisé un lait de noisettes maison (sur la base de cette recette) et des épices de Noël pour changer du simple voile de cannelle. C'est donc une boisson sans lactose, et les gourmands pourront y ajouter un nuage de chantilly de coco ;-) Pour utiliser l'okara, le résidu humide des noisettes broyées, vous pouvez tester mes macarons à la fève tonka.

Je vous souhaite à tous une douce fin d'année et un beau réveillon !


Dans le panier de la Fée
Pour 1 mug

15 cl de lait de noisettes
5 cl d'expresso
1 à 2 c. à c. de sucre complet ou de coco
1 c. à c. rase de purée de noisettes bien fluide
quatre-épices en poudre (cannelle, gingembre, girofle, muscade)

Faire chauffer doucement le café et le lait de noisette. Verser dans un mug, ajouter une pincée de quatre-épices, sucrer et bien mélanger. Décorer d'un tourbillon de purée de noisettes et saupoudrer un peu de quatre-épices. Déguster sans attendre.

mercredi 21 décembre 2016

Champignons farcis au tofu et à la sauge + résultats du concours

Je vous propose aujourd'hui une recette toute simple et 100 % végétale de champignons farcis, que vous pourrez servir, si vous êtes toujours en panne d'idées, en entrée ou en apéro pour votre repas de Noël. Vous pouvez les préparer à l'avance et les faire cuire au dernier moment, puisqu'ils sont prêts en moins de 15 minutes.


J'ai imaginé ces bouchées pour changer des traditionnels canapés de saumon et du foie gras : elles sont bien consistantes et très goûteuses, et la juste cuisson des champignons leur donne une texture chewy parfaite. Même en n'étant pas vegan, je suis convaincue qu'en mettant un peu plus de végétal dans son assiette, on peut contribuer à un Noël plus éthique. Et puis cette recette est du même coup exempte de trois allergènes majeurs, à savoir le gluten, le lactose et les œufs.


Le secret ici, c'est l'utilisation de tofu lactofermenté, qui donne à la farce un petit goût fromager. J'utilise la variété nature - et j'en stocke toujours plusieurs paquets au réfrigérateur, car il fait aussi merveille dans les desserts – mais vous pouvez aussi opter pour le tofu mariné au tamari, en ajustant la quantité de sel.
Concernant le concours pour Vegan & sans gluten, c'est le commentaire numéro 10 (Monique Tedeschi) qui a été tiré au sort. Monique, je fais partir le livre aujourd'hui si vous m'envoyez votre adresse ! :-)

Merci à tous pour votre participation ! Passez un très joli réveillon !


Dans le panier de la Fée
pour 3 à 4 personnes

200 g de champignons de Paris assez petits
2 c. à s. de tamari
2 c. à s. d'huile d'olive

pour la farce
100 g de tofu lactofermenté
½ oignon
1 gousse d'ail
2 c. à s. de yaourt de soja
2 c. à s. de lait de soja ou d'eau
1 c. à s. d'huile d'olive
1 c. à c. de vinaigre balsamique
1 c. à s. de levure maltée
environ 6 feuilles de sauge séchées + un peu pour le décor
2 pincées de sel
1 pointe de couteau de muscade moulue
poivre noir fraîchement moulu

Dans une assiette creuse, mélanger l'huile d'olive et le tamari. Nettoyer les champignons et détacher délicatement le pied. Placer les têtes dans la marinade, en les arrosant avec une cuillère, et réserver au frais.
Éplucher et émincer finement l'ail et l'oignon et les faire revenir dans un peu d'huile d'olive sur feu doux pendant 10 minutes. Ajouter les pieds de champignons en morceaux et cuire à couvert pendant 10 minutes supplémentaires.
Préchauffer le four à 200°C. Couper le tofu en dés et les placer dans le blender avec la poêlée d'oignon et de champignons, et le reste des ingrédients de la farce. Mixer longuement pour obtenir une crème épaisse et bien lisse (j'utilise le personal blender).
Garnir chaque champignon d'une grosse cuillère à café de farce et les disposer dans un plat à gratin ou sur une plaque chemisée de papier cuisson. Enfourner pour 12 minutes. Décorer de sauge émiettée et servir sans attendre.

jeudi 15 décembre 2016

Macarons aux noisettes et à la fève tonka

Ça y est, la magie de Noël s'est emparée de moi - et va inspirer le blog ces prochains jours ! Je bouquine des livres sur le thème du hygge scandinave (avez-vous remarqué qu'il est en haut de ma pile de lectures gourmandes ?), je décore la maison de bougies (à la cire d'abeille pour éviter la paraffine), et le soir venu, j'allume parfois ma guirlande en fleurs naturelles. Et, dès ce week-end, je vais me mettre à confectionner des bredeles (petits gâteaux de Noël alsaciens). Il en existe une recette un peu différente des autres. Il s'agit de macarons aux noix, réalisés, comme pour les rochers à la noix de coco, avec seulement trois ingrédients : des noix moulues, du sucre et du blanc d’œuf. J'ai repris ce principe pour utiliser l'okara d'un lait de noisette maison – et vous découvrirez bientôt l'utilisation que j'en ai faite !;-)


Pour ces macarons, rien de bien compliqué donc : on mélange le résidu humide de noisettes, on y ajoute du sucre complet (ou blond) et un blanc d’œuf battu en neige ferme. Sans oublier un peu de poudre d'amandes et de la farine de coco pour assécher tout ça. Hop, on forme des petits tas et on enfourne pour 30 minutes. On obtient de délicieuses bouchées croustillantes à l'extérieur et fondantes à cœur. Vous pourrez les garder deux ou trois jours dans une boîte en fer (mais sont meilleurs le jour même pour leur côté croustillant). Évidemment, la même recette fonctionne avec les amandes. D'autres recettes pour utiliser l'okara ? C'est par ici !
Hey, psst... n'oubliez pas de tenter votre chance pour gagner un exemplaire de Vegan & sans gluten par l'auteure de la gourmandise selon Angie !


Dans le panier de la Fée
pour une quinzaine de biscuits

l'okara d'1 litre de lait de noisettes (réalisé à partir de 100 g de noisettes)
50 g de sucre complet
25 g de poudre d'amandes
10 g de farine de coco
1 blanc d’œuf
½ fève tonka râpée
1 pincée de sel

Préchauffer le four à 180°C.
Mélanger l'okara avec le sucre, la poudre d'amandes, la farine de coco et la fève tonka. Battre le blanc d'oeuf en neige bien ferme avec une pincée de sel. Incorporer le mélange à l'okara en essayant de ne pas casser le blanc. A l'aide d'une cuillère ou d'une poche à douille, former une quinzaine de petits tas sur une plaque du four chemisée de papier cuisson. Cuire 30 minutes et laisser complètement refroidir avant de les décoller du papier.

vendredi 9 décembre 2016

Lectures gourmandes + concours : 1 livre Vegan & Sans Gluten à gagner !

Près de deux mois se sont écoulés depuis mon dernier billet... Loin d'hiberner, je croulais sous les projets, et je n'ai pu partager avec vous ce billet avant aujourd'hui. Qu'à cela ne tienne, j'espère qu'il vous inspirera pour vos cadeaux de Noël ! Pas de recette donc, mais un petit tour d'horizon de mes lectures gourmandes de ces derniers mois.


Pour commencer, l'ouvrage qui m'a régalée une bonne partie de l'été : Okinawa food, de Laure Kié, aux éditions Mango. Je suis de près l'actualité de cette auteure franco-japonaise quasiment depuis ses débuts, et j'ai eu le plaisir de la rencontrer il y a quelques jours au Salon du Livre Gourmand. Et si j'aime tant les recettes de Laure, c'est pour leur côté à la fois authentique et en même temps abordable avec des ingrédients en général facilement disponibles ici en France. Une grande simplicité se dégage de ses recettes, en particulier dans cet ouvrage sur la cuisine d'Okinawa qui met l'accent sur les produits bruts de saison et une préparation rapide. Laure met aussi en avant la diversité des ingrédients, où tout a sa place de façon mesurée : desserts, viande, poisson... pas d'interdit ! Elle n'oublie pas non plus de préciser que la santé des habitants d'Okinawa repose autant sur leur alimentation que sur leur mode de vie : lien social fort, exercice physique quotidien... J'ai également beaucoup apprécié l'organisation des recettes par menu et les idées données pour le petit-déjeuner. Bref, un ouvrage qualitatif qui devrait plaire à tous les fans de cuisine japonaise attentifs à leur santé !

Ensuite, j'ai complètement craqué sur Vegan & sans gluten d'Angélique Roussel, aux éditions La Plage, le premier ouvrage en solo de l'auteure de La gourmandise selon Angie, que vous connaissez tous. Cela fait longtemps que je suis le blog d'Angie, et que je rêve devant ses si jolies photos et recettes. Pour tout vous dire, elle est de ces blogueuses si talentueuses que je me serais procuré son ouvrage peu importe le thème ! Comme son titre l'indique, il s'agit de recettes à la fois végétales et sans gluten, que j'ai trouvées créatives et très gourmandes : houmous de châtaigne et crackers, polenta au beurre persillé, quinoa façon riz au lait... Voilà des recettes que je n'hésiterais pas à faire pour recevoir et bluffer mes invités. Mes recettes chouchou ? Les petits cakes au lait de coco et le moelleux chocolat quinoa.


Et si la question des allergies alimentaires vous intéresse, je ne peux que vous conseiller l'ouvrage de Florence Arnaud, Intolérances alimentaires,sensibilités, allergies aux éditions Terre Vivante. Florence nous y détaille avec une rigueur scientifique les différents aspects des intolérances alimentaires, comment les comprendre en profondeur et y faire face. Elle tord le cou aux idées reçues, donne des clés pour retrouver la santé, avec une approche bien plus globale que l'alimentation seule, et fournit toutes les astuces pour remplacer tel ou tel ingrédient allergène selon le type de recette. J'ai particulièrement apprécié son regard à la fois de chercheuse et de mère de famille sur le problème des intolérances, qui donne un ouvrage à la fois très scientifique et fouillé, et réaliste dans son approche et les conseils fournis. En un mot, un livre comme il en existe trop peu sur ces questions d'alimentation !

Pour finir, il y a Chia, lin et psyllium de Clémence Catz aux éditions La Plage. Comment ne pas craquer pour cet ouvrage qui regroupe deux de mes ingrédients chouchou, j'ai nommé les graines de chia et le psyllium ! C'est un livre qui aborde des concepts plus que des recettes élaborées, en faisant le catalogue de toutes les utilisations possibles de ces ingrédients un peu magiques, notamment pour ceux qui, comme moi, cuisinent majoritairement sans gluten : chia pudding, biscrus et gel de lin of course, mais aussi velouté de courgettes, vinaigrette sans huile, yaourt de cajou, confiture de poires... De quoi glisser ces petites graines un peu partout ! Mon seul regret : un chapitre sur le psyllium vraiment trop court avec seulement 6 recettes. Bonus appréciable par contre : toutes les recettes sont sans gluten.


Et maintenant, le concours ! Je vous propose de gagner un exemplaire de Vegan & sans gluten. Pour ce faire, il vous suffit de liker ma page Facebook et de partager ce concours, puis de me laisser un commentaire sous ce billet avec le nom que vous avez utilisé, avant le 18 décembre minuit.

Je vous dis à tout bientôt pour une recette de Noël gourmande et sans gluten ! :-)

jeudi 13 octobre 2016

Green Kitchen, recettes végétariennes du monde entier

Comme je suis heureuse et fière de vous annoncer la sortie aujourd'hui en librairies de Green Kitchen, la version française de Green Kitchen Travels ! Ce gros ouvrage de 250 pages, écrit par David Frenkiel et Luise Vindahl, m'a occupée de longs mois à la fin de l'année dernière. Il s'agit de ma première traduction aux éditions Alternatives, et de mon plus gros livre écrit à ce jour ! :-)


Flashback : juillet 2015, dans une sombre chambre d'hôtel au beau milieu des Smoky Mountains, dans le Tennessee. Je venais de recevoir un mail de mon éditeur, me proposant de traduire le second ouvrage des auteurs du blog Green Kitchen Stories (ouvrage qui se trouvait d'ailleurs dans ma bibliothèque). Je ne sais plus si j'ai commencé par rire aux éclats, folle de joie, ou par marmonner pendant plusieurs minutes « Non, ce n'est pas vrai... », toujours est-il que mon amoureux a dû me demander plusieurs fois ce qui m'arrivait avant d'obtenir une réponse sensée.

Que vous dire sur ce magnifique ouvrage, sinon que les sublimes photos de David parlent d'elles-mêmes ! Plus qu'un livre de recettes, c'est aussi un carnet de voyage qui fourmille d'anecdotes et vous fait saliver page après page, tout en vous faisant rêver à ces lointaines destinations ensoleillées : dhal paruppu du Sri Lanka, bouchées d'aubergine croustillantes à Barcelone, Zuppa di ribollita comme en Toscane, café frappé à la vietnamienne...  J'en ai eu tellement l'eau à la bouche que j'en ai profité pour tester quelques recettes, dont les brochettes de tempeh et les mousses crues au citron vert. J'ai aussi voulu penser aux lecteurs novices en cuisine bio, en insérant quelques notes (NdT) sur les ingrédients très spécifiques ou même non disponibles sous nos latitudes (rappelons que les auteurs habitent à Stockholm).


J'espère que vous prendrez autant de plaisir à parcourir ce livre et à essayer les recettes que j'en ai eu à le traduire. Rendez-vous sur le site de l'éditeur pour connaître le sommaire et voir plus d'extraits de l'ouvrage.  
Bonne lecture !:-)

vendredi 30 septembre 2016

Barres énergie aux graines de chia

En parcourant le dernier Sat'info, j'ai tout de suite craqué sur cette recette de Clea. Ces barres aux graines de chia et aux amandes avaient tout pour me plaire : sans cuisson, ultra-rapides à faire et customisables à volonté, en fonction des envies et du contenu du placard. J'ai simplement diminué la quantité de sirop d'agave (50 g à l'origine, soit 4 c. à s.), pour le remplacer par de l'eau.


Pour peu que vous gardiez les proportions d'oléagineux, de graines et de liquide, ainsi que la quantité de graines de chia, à vous les substitutions : noisettes + figues sèches et cannelle, pistaches + abricots secs et cardamome, cacahuètes + raisins et vanille... Vous pouvez opter pour des barres 100 % graines et sans oléagineux, ou l'inverse. En bonus, ces barres se conservent longtemps au frais. J'ai pu les déguster au petit-déjeuner, au goûter ou après une séance de sport, les glisser dans mon sac pour combler une petite faim, et dans ma lunch-box. Mon conseil : doublez les proportions ! ;-)


Dans le panier de la Fée
pour 8 barres

60 g d'amandes
60 g de graines de chanvre
50 g de myrtilles séchées, baies de Goji, cranberries et/ou raisins secs
10 g de graines de chia
4 c. à s. d'eau
1 c. à s. de sirop d'agave
¼ de c. à c. de vanille en poudre
¼ de c. à c. de cannelle moulue
1 pincée de sel

Au mixeur, réduire les amandes et graines de chanvre en poudre. Les mélanger avec les graines de chia, les baies séchées, le sel et les épices. Ajouter l'eau et le sirop d'agave et bien mélanger avec les mains. Abaisser la pâte pour former un rectangle. Placer au frais pour 6 heures au moins avant de découper en barres. Les séparer par du papier cuisson et les conserver au frais dans une boîte hermétique jusqu'à 10 jours.

mardi 20 septembre 2016

Muffins aux mûres

La cueillette des mûres m'évoque immanquablement les vacances d'été passées dans le Berry quand j'étais enfant. J'y cueillais des mûres dès la mi-août et la récolte se faisait par saladiers entiers. Si ma grand-mère en faisait parfois des confiture dans sa grande bassine de cuivre, je crois que déjà à l'époque je préférais les dévorer nature, fraîches et juteuses.
Les quelques récoltes de mûres faites en Alsace ces dernières années ont toujours été décevantes : fruits peu nombreux, acides ou flétris sur leurs branches. Autant vous dire que lorsque j'ai enfin pu en ramasser un plein bol il y a quelques semaines, c'était la fête !


De quoi faire même une petite recette, que je partage avec vous aujourd'hui, en espérant qu'il ne soit pas trop tard... Avec un peu de chance, vous aurez congelé les fruits d'une récolte bien plus abondante que la mienne et dans le cas contraire, vous pourrez l'essayer lors de la prochaine remontée de framboises, ou encore avec des myrtilles surgelées du commerce. Ces muffins sont, comme presque toutes les recettes de ce blog, sans gluten ni lait. Le parfum de l'huile de coco et la touche d'amande leur donne un parfum envoûtant très addictif... Ils sont meilleurs le jour même, n'hésitez donc pas à congeler le surplus.



Dans le panier de la Fée
pour 6 muffins

150 g de mûres
100 g de farine de riz complet
50 g de farine de sarrasin
50 g de poudre d'amandes
80 g de sucre de canne ou 60 g de sucre de bouleau
70 g d'huile de coco
1 œuf
175 ml de lait d'amande
1 c. à c. de poudre à lever
½ c. à c. de vanille en poudre ou 1 c. à c. d'extrait liquide

Préchauffer le four à 180°C.
Mélanger les farines avec la poudre d'amandes, le sucre, la vanille et la poudre à lever. Incorporer l’œuf puis l'huile de coco et le lait d'amande, sans chercher à trop bien mélanger. Ajouter les mûres et répartir la pâte dans 6 moules à muffins. Enfourner pour 30 minutes et laisser complètement refroidir avant de déguster.

mardi 13 septembre 2016

Sauce salade crémeuse aux tomates fraîches

Hello la rentrée ! Comment ça va par chez vous ? J'espère que vous avez passé un bel été. Il fut bien rempli pour ma part, avec trois ouvrages en cours et la date de rendu des manuscrits qui approche à grands pas... J'ai failli retarder encore la publication de ce billet, mais je me suis dit que c'était l'occasion de vous faire profiter d'une chouette recette pour utiliser vos tomates du jardin, comme nous en avons à profusion ici en Alsace.


Histoire de changer de la tomate mozza à l'huile d'olive et au basilic, voici une préparation où les tomates ne sont pas arrosées de sauce, mais l'ingrédient principal de cette sauce. Associées à la purée de cacahuètes, au citron vert, à la coriandre et à l'huile de sésame, cette sauce crémeuse et épicée aux accents thaï se sert en portions généreuses. Elle fera merveille avec des carottes et des courgettes râpées, que vous pouvez éventuellement vous amuser à découper en « nouilles » à l'aide d'un taille-crayon à légumes (découpeur en spirale). Pour une consistance plus épaisse, ajoutez 1 c. à c. de psyllium ou 2 c. à c. de graines de chia moulues et laissez reposer quelques minutes.


Dans le panier de la Fée
pour 300 ml de sauce environ

2 tomates
4 c. à s. de jus de citron vert
2 c. à s. de purée de cacahuète
1 c. à s. de tamari
1 c. à c. d'huile de sésame toasté
1 gousse d'ail pressée
1 morceau de 2 cm de gingembre frais râpé
1 morceau de 1 cm de curcuma frais râpé
coriandre fraîche ciselée
1 pincée de piment de Cayenne (facultatif)

Mixer tous les ingrédients dans le blender pour obtenir une crème bien lisse. Se conserve 48 heures au frais dans un pot hermétique.

mercredi 13 juillet 2016

Barbecue végétarien

C'est l'été et le blog est en vacances ! Avant de faire moi aussi une pause bien méritée (je travaille d'arrache-pied sur deux ouvrages à paraître l'année prochaine...) je ne pouvais pas ne pas vous parler de la sortie mon dernier livre, Barbecue Végétarien aux éditions Larousse !:-)


Il regroupe 35 recettes à réaliser sur un barbecue à braises, électrique ou même plancha : des légumes grillés bien sûr, sous forme de steaks ou de brochettes, mais aussi des saucisses et burgers végé, des frites maison, des recettes au fromage, et même des desserts.

  Roulés de courgettes au chèvre, sauce yaourt à l'estragon 

Le tout dans un beau format carré, sur fonds façon ardoise, avec les jolies photos de Myriam Gauthier-Moreau.

Brochettes d'ananas au caramel salé

Ça vous a donné envie de sortir votre barbec' ce week-end ? Chouette ! Vous pourrez tester ces saucisses de tofu aux herbes et leur ketchup express, dont je vous donne la recette ci-dessous.

Bel été à tous ! :-)

Dans le panier de la Fée
pour 4 personnes (8 petites saucisses)

pour les saucisses
500 g de tofu égoutté
100 g de farine de blé T 65
2 gousses d'ail
1 c. à s. de basilic frais ciselé
1 c. à s. de ciboulette ciselée
2 c. à c. d'aneth ciselée
2 c. à c. de bouillon de légumes en poudre

pour le ketchup express
4 c. à s. de coulis de tomates
2 c. à s. et ½ de vinaigre de cidre
4 c. à c. de concentré de tomates
4 c. à c. de sucre glace
1 c. à c. d'oignon séché
¼ de c. à c. d'ail séché
1 pincée de gingembre en poudre
1 pincée de coriandre en poudre
1 pincée de poivre noir fraîchement moulu

Préparez le ketchup. Dans un bol, mélangez le sucre, l'ail, l'oignon et les épices. Ajoutez le concentré de tomates, le vinaigre et le coulis, en fouettant bien entre chaque ajout. Réservez.
Coupez le tofu en cubes et passez-le au mixeur pour le réduire en « semoule ». Ajoutez le reste des ingrédients et mixez pour obtenir un mélange homogène. Avec les mains, amalgamez la préparation pour former des saucisses. Faites-les cuire sur une grille du barbecue huilée pendant 8 minutes environ, en les tournant de tous les côtés. Servez avec le ketchup.

jeudi 9 juin 2016

Poêlées végétariennes saines et gourmandes

En écrivant mon premier livre de recettes, Fleurs en Cuisine, en 2013, j'étais loin de me douter que moins de trois ans après je serais en train de vous parler de la sortie de mon septième ouvrage... Poêlées Végétariennes, aux éditions Larousse, est sorti hier ! :-)


Les assiettes uniques et autres veggie bowls sont dans l'air du temps, y'a pas de doute. Le défi que j'ai eu à relever ici était de vous proposer des recettes avec au plus 6 ingrédients, pour vous simplifier au maximum la vie. Et la grande majorité des recettes sont prêtes en 30 minutes, pour les soirs pressés. Comme pour tous les ouvrages de la collection Plaisir et Vitamines (dont mon ouvrage Eaux Détox), chaque recette contient des infos santé sur les ingrédients utilisés.

Riz au lait fraises matcha

Pour ce thème, je me suis inspirée des recettes du monde (Inde, Japon, Chine et même Brésil) mais aussi des plats complets bien de chez nous comme la choucroute ou le bourguignon (sans viande, évidemment). J'ai expérimenté pour développer des recettes de crumble à la poêle et je vous propose aussi une recette de poêlée petit-déjeuner pour chaque saison.

Chou-fleur et vitelottes rissolés aux trois graines

Curry de lentilles corail, paella végétarienne simplifiée, poêlée façon bo bun, céleri-rave et butternut aux ravioles de Romans... J'ai vraiment essayé de créer des recettes à la fois variées, gourmandes et simples à réaliser. En espérant que vous y trouverez votre bonheur, voici un petit aperçu avec cette poêlée de tofu laqué à la citronnelle, avocat et tagliatelles de jeunes carottes.

crédit photos : A. Honegger

Dans le panier de la Fée
Pour 4 personnes

700 g de carottes nouvelles
2 avocats
400 g de tofu
2 tiges de citronnelle
4 c. à s. de sauce soja
4 c. à s. de miel liquide
2 c. à s. d'huile de sésame toasté pour la cuisson
poivre noir

Dans une assiette creuse, mélangez le miel avec la sauce soja et la citronnelle finement hachée. Ajoutez le tofu en lamelles et laissez mariner 15 minutes.
Pendant ce temps, coupez les carottes en longues bandes à l'aide d'un économe ou découpeur en spirale. Faites-les dorer 5 à 7 minutes dans l'huile pour qu'elles s'attendrissent.
Ajoutez le tofu et sa marinade, l'avocat coupé en lamelles, poivrez et laissez dorer 2 minutes de chaque côté. Servez aussitôt.

vendredi 3 juin 2016

Poudre instantanée pour crème coco amande matcha - Coconut almond instant pudding with matcha

C'est en parcourant le très ingénieux ouvrage d'Amandine Geers et Olivier Degorce, Je prépare mes repas à l'avance, que m'est venue l'idée de préparer un mélange de "farines" prêt à l'avance pour les matins pressés. C'est un concept qui personnellement me séduit beaucoup, et c'est d'ailleurs semble-t-il le seul ouvrage traitant du sujet en français.


Me voilà donc lancée avec mes ingrédients chouchous du moment, à savoir noix de coco et thé matcha, que j'avais déjà associés dans un granola il y a quelques semaines. Il suffit de mélanger le tout, de verser dans un bocal et le tour est joué. Comme pour le granola, le parfum de matcha est assez puissant, alors n'hésitez pas à en mettre un peu moins pour un résultat plus doux.


Dans le panier de la Fée
pour 5 portions

50 g de farine de coco
50 g de poudre d'amande
50 g de sucre de bouleau
20 g de psyllium
10 g de thé matcha
½ c. à c. rase de vanille en poudre

Mélanger tous les ingrédients et placer dans un bocal hermétique en verre.
Pour une portion, mélanger 3 c. à s. bombées de mélange avec 150 ml de lait de soja ou d'amande. Laisser reposer 10 minutes et servir avec des fraises ou framboises fraîches.

lundi 16 mai 2016

Confiture de rhubarbe et framboises au guarana - Rhubarb raspberry jam with guarana

Vous l'avez sûrement remarqué, je ne parle pas beaucoup super-aliments sur ce blog : en témoignent le peu de recettes avec l'une ou l'autre de ces poudres "miracle". Déjà, d'autres cuisinières inspirées en parlent beaucoup mieux que moi. Et puis, avouons-le, c'est un concept qui me laisse assez dubitative.
N'empêche que... Si j'ai l'occasion d'essayer ce genre d'ingrédients, ma curiosité l'emporte, et c'est avec plaisir que j'imagine comment les intégrer à des recettes.:-)


Contrairement au cacao cru qu'on ne présente plus, ou à la lucuma de saveur douce, le guarana fait partie de ces ingrédients à utiliser avec parcimonie. Comme la spiruline, une cuillerée de trop et vous ruinez votre préparation. Assez amer, comme la griffe du chat, il gagne à être associé à des aliments sucrés et acidulés : une confiture de fruits acides est donc l'idéal. Côté bienfaits, c'est un stimulant contenant de la caféine, apparemment mieux tolérée que celle du café. Idéal le matin en coup de boost ou avant une séance de sport, il est à doser en fonction de votre tolérance personnelle. Sachant que le guarana contient 5 % de caféine, ce petit pot de confiture en contient environ 150 mg, soit un peu moins que deux expressos.


Dans le panier de la Fée
pour 1 petit pot

200 g de rhubarbe
100 g de framboises
110 g de sucre de bouleau ou 150 g de sucre de canne
1 c. à c. de guarana
1 pointe de couteau de vanille en poudre
1/4 de c. à c. d'agar-agar

Nettoyer la rhubarbe (inutile de l'éplucher si elle est bio) et la couper en tronçons que l'on met dans une casserole à fond épais avec le sucre, l'agar-agar et la vanille. Laisser compoter à feu doux pendant 15 minutes environ. Ajouter les framboises et poursuivre la cuisson 10 minutes. Hors du feu, ajouter le guarana. Bien mélanger et verser aussitôt dans un pot en verre préalablement ébouillanté. Visser le couvercle et retourner le pot jusqu'à complet refroidissement. Se conserve quelques semaines au frais non ouvert, quelques jours une fois entamé.

lundi 2 mai 2016

Calcium Végétal

Je vous l'avais évoqué sur Instagram il y a quelques semaines... C'est aujourd'hui que sort en librairie mon ouvrage Calcium Végétal, aux éditions Alternatives, une thématique qui me tenait à cœur depuis longtemps... Au programme, 50 recettes sans produits laitiers riches en calcium, pour tordre le cou aux idées reçues. Non, ces fameux trois produits laitiers par jour ne garantissent pas des os solides, ni même une bonne santé en général...
My new cookbook Calcium Végétal (Plant-based calcium) is now available in French bookstores! With its 50 dairy-free recipes rich in calcium, it proves you can actually get all the calcium you need from plants. And, contrary to what we are told repeatedly, eating three dairy products a day doesn't promote healthy bones or body...


Pour m'aider dans cette tâche, j'ai souhaité collaborer avec Benjamin Dariouch de Naturacoach, dont j'estime profondément les travaux de recherche en termes de santé au naturel. Il nous explique en introduction pourquoi les produits laitiers ne sont pas indispensables à la santé osseuse, de quelle quantité de calcium nous avons réellement besoin au quotidien, et quels sont les autres nutriments indispensables à la solidité de notre squelette.
I worked in collaboration with Benjamin Dariouch from Naturacoach, who provided valuable content in the introduction, explaining why dairy are not so healthy, how much calcium you need daily, etc.

Black chia crackers

Côté recettes (toutes très joliment illustrées par Myriam Gauthier-Moreau), j'ai été piocher dans toute la panoplie des aliments frais, bruts et bio : fruits et légumes, graines et oléagineux, légumineuses, mais aussi épices, fruits secs et sucres naturels... L'éventail est large et je vous ai concocté de quoi vous régaler - tout en faisant le plein de calcium - de l'apéro au dessert : rillettes de haricots verts persillés, black crackers aux graines de chia, salade croquante aux pommes et noix du Brésil, cupcakes cacao et crème d'azukis, flan au thé matcha et framboises, et beaucoup d'autres encore. Pour mieux s'y retrouver, j'ai également inclus des tableaux avec la teneur en calcium pour 100 g d'aliments, ainsi que des idées de menus thématiques et de saison, et un index par ingrédient en fin d'ouvrage. Rendez-vous sur le site de l'éditeur pour découvrir le sommaire et quelques pages du livre !
For the recipes (all beautifully photographed by Myriam Gauthier-Moreau) I used fresh fruits and vegetables, nuts, seeds, legumes, as well as spices, dried fruits and natural sweeteners... Many foods are actually rich in calcium, and can be used from starter to dessert: black chia crackers, crunchy salad with apples and Brazil nuts, chocolate cupcakes with azuki topping, and many more! Feel free to visit my editor's website for a preview of a few pages.


Flans matcha-framboise

De mon côté, je vous propose de découvrir une de mes recettes préférées de l'ouvrage : une tatin de fenouil à l'orange, légèrement caramélisée à l'huile d'olive et au sucre complet, relevée par la saveur de l'oignon confit... L'air de rien, une portion apporte environ 130 mg de calcium ! Notez que, pour être vraiment goûteuse, cette tarte demande une juste cuisson du fenouil : ni trop, pour ne pas tomber en miettes, ni trop peu, pour ne pas croquer sous la dent. Surveillez donc régulièrement en piquant les bulbes avec une fourchette lors de leur cuisson à la poêle. Enjoy! ;-)
Now, here is one of my favorite recipes: an orange fennel tarte tatin. One portion contains about 130 mg of calcium! Please note that the fennel has to be perfectly cooked for best results: check by inserting a fork when it's cooking in the frying pan.

 photos : Myriam Gauthier-Moreau 


Dans le panier de la Fée 
pour une petite tarte de 22 à 24 cm de diamètre (4 personnes)

3 petits bulbes de fenouil (500 g environ)
2 grosses oranges
1 oignon
2 c. à s. d'huile d'olive
2 c. à s. de sucre complet
1 rouleau de pâte feuilletée bio (sans beurre)
sel, poivre du moulin

Râper finement le zeste d'une orange et presser le jus des deux. Ôter les tiges vertes du fenouil puis couper les bulbes dans la longueur en tranches de 0,7 cm environ. Peler et émincer finement l'oignon.
Faire chauffer 1 c. à s. d'huile d'olive dans une grande poêle et y faire confire le fenouil et l'oignon à couvert sur feu doux pendant 10 minutes. Ajouter le zeste et le jus des oranges, ½ c. à s. de sucre et deux bonnes pincées de sel. Augmenter un peu le feu et laisser compoter le tout pendant 10 minutes à découvert.
Préchauffer le four à 180°C. Graisser un moule à tarte avec 1 c. à s. d'huile d'olive et saupoudrer uniformément le restant de sucre complet. Disposer les tranches de fenouil avec leur sauce, poivrer et resaler légèrement. Recouvrir de pâte feuilletée en insérant bien la pâte débordant à l'intérieur du moule. Percer un petit trou au milieu de la pâte et enfourner pour 25 minutes. Pour démouler, retourner une assiette à la surface de la tarte et la retourner rapidement. Déguster chaud.

 
Ingredients
makes one 9-inch tart

3 small fennel bulbs
2 large oranges (grated zest of 1 orange, juice of the 2)
1 onion, peeled and finely chopped
2 tbsp olive oil
2 tbsp sucanat
1 roll organic puff pastry (dairy-free)
sea salt, freshly ground black pepper

Discard the hard stems of the fennel and cut the bulbs lengthwise, about ¼ inch thick. Heat 1 tbsp olive oil in a frying pan and cook the fennel bulbs and onion on low heat for about 10 minutes. Add in the orange zest and juice, ½ tbsp sucanat and 2 big pinches of salt. Increase the heat and simmer for 10 minutes without a lid.
Preheat the oven to 350°F. Grease a 9-inch tart pan with the remaining olive oil and sprinkle with the remaining sucanat. Add the pieces of fennel with the formed syrup, and add a little more salt and pepper. Cover with the puff pastry roll, thoroughly inserting the edges inside the pan. Make a small hole in the middle with the tip of a knife and bake for 25 minutes. Place a plate on top and quickly turn the pan upside down. Serve immediately.

Hé, pssst... vous avez peut-être remarqué qu'un autre ouvrage sur le sujet est paru récemment... Il s'agit de l'excellent Cuisiner sans lait de Marie Chioca. Là où je mets l'accent sur des recettes végétariennes aussi riches en calcium que possible, explorant une large palette d'ingrédients bio alternatifs, Marie vous propose de cuisiner sans lait au quotidien, en incluant viande et poisson, et avec des recettes de substituts au lait de vache, notamment un chapitre sur les fromages végétaux ultra-gourmand (j'ai testé son fromage fondu pour pizza, il est dément) ! Bref, autant vous dire que c'est une bonne nouvelle de plus pour les intolérants aux laitages, et que nos deux ouvrages sont réellement complémentaires ! ;-)

mardi 26 avril 2016

Sablés sans gluten au bourbon et à l'érable - Gluten-free maple shortbread with bourbon

La recette d'aujourd'hui est née d'une petite obsession pour le parfum envoûtant du bourbon : il fallait absolument que j'en fasse quelque chose en cuisine ! Non, parce que, à boire, comment dire... ça vous décape la gorge et la langue, du coup pas le temps pour les papilles d'apprécier la saveur (par contre, ça doit bien dépanner pour désinfecter une plaie !)
Lately, I've had an obsession with the wonderful smell of bourbon... It's not that I actually like it as a drink - this is way too strong for me - but I've been wanting to use it in a dessert recipe.


Le mariage des ingrédients est ici particulièrement heureux : amande, sarrasin, huile de coco, bourbon et érable apportent une touche ronde et vanillée à tomber. Le bourbon n'est pas vraiment identifiable au palais mais contribue à donner cette saveur de malt sucré. Faites tout de même attention : ces petits biscuits sont ultra-addictifs et une fois qu'on en goûte un, on a un mal fou à s'arrêter... Vous voilà prévenus ! ;-)
Here, you can't actually taste and recognize it, but combined with almonds, coconut oil and maple syrup, it gives the biscuits a warm, sweet flavor that is to die for... They are so addictive that I dare you to try only one! ;-)

Dans le panier de la Fée
pour 30 sablés environ

120 g de poudre d'amandes blanches
50 g de farine de sarrasin
60 g d'arrow-root
60 g de sirop d'érable 
35 g d'huile d'olive
20 g d'huile de coco
2,5 cl de bourbon (Four Roses Single Barrel)
½ c. à c. de sel

Mélanger dans un saladier tous les ingrédients secs. Ajouter le sirop d'érable, l'huile d'olive, le bourbon puis l'huile de coco fondue. Bien amalgamer le tout, former une boule de pâte et la filmer dans du film étirable. Placer au réfrigérateur pour 1 heure.
Préchauffer le four à 160°C. Étaler la pâte entre deux feuilles de papier cuisson, en carré ou en rectangle, sur 2 à 3 mm d'épaisseur. Enlever la feuille supérieure et tracer le quadrillage des biscuits avec un couteau tranchant. Enfourner pour 15 minutes environ, en retournant la plaque à mi-cuisson (l'avant passe derrière). Laisser complètement refroidir et conserver dans une boîte métallique.

Ingredients
makes about 30 cookies 

1 1/3 cup ground almonds
1/3 cup buckwheat flour
1/2 cup arrow-root powder
6 tbsp maple syrup
3 tbsp olive oil
1 heaping tbsp coconut oil
2 1/2 tbsp bourbon (Four Roses Single Barrel)
1/2 tsp sea salt

Combine all the dry ingredients in a mixing bowl. Add in the maple syrup, olive oil, bourbon and melted coconut oil. Mix thoroughly. Seal the dough in plastic wrap and let set in the fridge for 1 hour.
Preheat the oven to 320°F. Roll out the dough thinly (1/8 inch) between two sheets of parchment paper. Remove the upper sheet and draw a grid pattern with a sharp knife. Transfer the sheet to a baking tray and bake for about 15 minutes. Let cool completely and store in a tin box.

lundi 18 avril 2016

Tarte aux asperges vertes, chèvre et estragon - Asparagus tart with goat cheese and tarragon

Les légumes du printemps arrivent tout doucement ici, en Alsace. Radis la semaine dernière, et maintenant asperges, et même rhubarbe. Chouette, chouette, chouette ! :-) Pour ma première botte d'asperges de la saison, j'ai voulu changer de l'année dernière et, au lieu d'une recette minimaliste, je vous propose de réaliser une tarte bien gourmande et généreuse.
Spring vegetables are now readily available here: radishes, asparagus, rhubarb... How nice! With the first asparagus bunch of the season, I wanted to make something different, something more fancy than last year's minimalist recipe.


Fromage de chèvre et asperges forment assurément un duo gagnant, tout en finesse. L'estragon relève le tout d'une note fraîche et légèrement épicée (gardez la main légère si vous n'aimez pas les saveurs anisées !). Les ingrédients de l'appareil (œufs, lait de soja, parmesan, arrow-root) sont une bonne base à décliner avec d'autres légumes au fil des saisons. J'ai réalisé cette tarte plusieurs fois - c'est vous dire si on s'est régalés - et la tarte est vraiment plus gourmande avec une vraie pâte feuilletée au beurre, maison si vous en avez le courage !
Goat cheese and asparagus are a great match, that tastes even better with a little tarragon, for a fresh, slightly spicy kick (use sparingly if you don't like aniseed flavor). The filling ingredients make a versatile base for other vegetable tarts. As for the puff pastry, it is really what works best here, and it is even better when it's homemade! ;-)


Dans le panier de la Fée
pour 1 moule de 25 cm de diamètre

1 pâte feuilletée
250 g d'asperges vertes
20 cl de lait de soja
3 œufs
50 g de chèvre sec (crottin de Chavignol idéalement)
25 g de parmesan
1 c. à s. d'arrow-root
½ c. à c. de sel
¼ de c. à c. d'estragon séché

Préchauffer le four à 200°C.
Couper la base des asperges et les éplucher en bas des tiges. Les couper en trois tronçons et les cuire à la vapeur 10 minutes. Pendant ce temps, mélanger dans un saladier le parmesan avec l'arrow-root, le sel et l'estragon. Incorporer les œufs puis allonger avec le lait de soja en fouettant bien.
Placer la pâte feuilletée dans le moule. Disposer les asperges sur le fond de tarte et recouvrir avec le mélange œufs/lait. Parsemer de lamelles de chèvre et enfourner pour 30 minutes.

Ingredients
makes one 10-inch tart

1 puff pastry sheet
0.5 pound green asparagus, peeled, cut in 3 and steamed for 10 minutes
3/4 cup soy milk
3 eggs
2 ounces firm goat cheese (like crottin de Chavignol)
3 tbsp grated parmesan
1 tbsp arrow-root
½ tsp sea salt$
¼ tsp dry tarragon

Preheat the oven to 400°F. In a large bowl, combine the parmesan, arrow-root, salt and tarragon. Add the eggs and soy milk, whisking thoroughly. Place the puff pastry in the tart pan. Arrange the asparagus on top of it, and cover with the egg mixture. Garnish with goat cheese slices and bake for about 30 minutes.

dimanche 10 avril 2016

Petites quiches aux fanes de radis, persil et spiruline - Radish green quiche with parsley and spirulina

Je les attendais de pied ferme ! Radis, asperges et autres légumes printaniers pointent enfin le bout de leur nez. J'ai tenu bon et préféré patienter jusqu'à ce début de semaine pour acheter les tous premiers radis et artichauts de la ferme. Ce sont les fanes cuisinées qui sont à l'honneur aujourd'hui. Je ne peux que vous encourager à les acheter bio ou issus de l'agriculture raisonnée, puisque ce sont en général les parties feuillues qui sont les plus exposées aux pesticides. Ces petites quiches sans pâte sont rapides à faire et ultra-pratiques : idéales à emmener en pique-nique ou dans la lunch box au bureau, elles se conservent 3 jours au frais, ou se congèlent pour venir dépanner les soirs les plus pressés.
I am so glad radishes and other spring beauties are finally in season! Today I'll focus on cooking the tops of root vegetables. First of all, make sure they are organic as the tops are the parts that are the most exposed to pesticides.
These small quiches are super quick to make and very convenient to grab when you want to take away something for a picnic. They keep a few days in the fridge, so they are perfect for dinners on busy days too.


Elles sont riches en protéines et en vitamines K (contenue dans les herbes et légumes verts). L'ajout de curcuma associé à la spiruline vient renforcer la couleur verte des quiches. En bonus, ils apportent de la curcumine, un antioxydant du curcuma dont l'absorption est boostée par le poivre, et du fer + du bêta-carotène pour la spiruline. Vous pouvez éventuellement ajouter un peu de curry en poudre pour une saveur plus corsée.
They are rich in proteins and vitamin K. The use of turmeric and spirulina makes the green color darker, and they are also great for you, since they are packed with antioxydants, iron and vitamin A. Feel free to add some curry powder to spice things up a little.


Dans le panier de la Fée
pour 8 quiches individuelles

les fanes d'une petite botte de radis (75 g environ)
4 œufs
30 cl de lait de soja
5 cl d'huile d'olive
25 g de farine de pois chiches
25 g d'arrow-root
20 g de farine de riz complet
4 c. à s. de persil ciselé
l c. à c. rase de sel
1 c. à c. de curcuma
1 c. à c. rase de spiruline en poudre
poivre 5 baies fraîchement moulu

Préchauffer le four à 200°C. Laver soigneusement les fanes et les essuyer. Placer tous les ingrédients dans un blender et mixer pour obtenir une préparation bien lisse. Verser le mélange dans 8 moules à tartelettes individuels et enfourner pour 20 à 25 minutes. Déguster chaud.

Ingredients
makes 8 small quiches

the tops from a bunch of radishes (about 3 ounces)
4 eggs
1 cup + 6 tbsp soy milk
5 tbsp olive oil
2 tbsp chickpea flour
2 scant tbsp arrow-root powder
2 scant tbsp brown rice flour
4 tbsp parsley, finely chopped 
1 tsp sea salt
1 tsp ground turmeric
1 scant tsp spirulina
freshly ground pepper

Preheat the oven to 400°F. Rinse thoroughly the radish tops and pat them dry. Place all the ingredients in a high-speed blender and blend until smooth. Transfer into 8 small tart pans and bake for 20 to 25 minutes. Serve warm.

dimanche 3 avril 2016

Makis aux carottes, avocat et orange sanguine - Sushi rolls with carrot, avocado and blood orange

En grande fan de sushis, je m'étonne de n'avoir aucune recette publiée sur le blog jusqu'à ce jour... Je prépare de temps en temps des sushis très classiques au riz rond et au poisson cru, et je dois dire que c'est souvent le temps de cuisson et de refroidissement du riz qui m'empêche d'en réaliser plus souvent. Et puis le riz à sushi est un art que je ne maîtrise pas parfaitement : mon riz est toujours un peu trop collant. Au moins, avec les carottes, on sait à quoi s'attendre ! ;-) Les makis seront en effet bien plus mous et sans doute un peu moins jolis que leurs cousins au riz. Il faudra donc les couper avec un couteau bien tranchant (je préfère les couteaux à dents pour cette tâche), en "sciant" sans trop appuyer.
Even if I don't even have one sushi recipe on this blog, I do love them. I don't make them often because preparing the rice properly takes some time - and honestly I never seem to get the right consistency... At least, when you use carrots, you know what to expect: these sushi rolls are softer and less pretty than the rice version. Make sure to use a really sharp knife, "sawing" without pressing down too much.


A part ce mini bémol, ils sont prêts très rapidement, et peuvent se réaliser avec n'importe quels légumes racines : navets et panais en particulier sont délicieux. Vous pouvez remplacer l'orange sanguine par une variété classique, of course, mais aussi et surtout essayer avec un pomelo corse, pile poil de saison. En tout cas, je sais pas vous, mais moi il me tarde de cuisiner asperges, radis et fraises (peut-être la semaine prochaine ?) Bon dimanche à vous ! ;-)
Apart from that, the good news is that they are quick to prepare and can be made with almost any root vegetable: parsnip, celeriac, turnip, jicama... You may replace the blood orange with any other variety in season, or even try using grapefruit - enjoy citrus while they are available, soon strawberries will hit the stores! ;-)


Dans le panier de la Fée
pour 18 makis

400 g de carottes
65 g de tahin (purée de sésame)
2 c. à s. de vinaigre de riz
2 c. à c. d'huile de sésame toasté
½ c. à c. de sel 
3 feuilles de nori
1 avocat
1 orange sanguine
quelques feuilles de chou chinois
sauce soja pour servir

Éplucher ou brosser les carottes sous un filer d'eau si elles sont bio, et les couper en gros tronçons. Les mixer dans le robot pour obtenir une semoule grossière. Ajouter le tahin, l'huile, le vinaigre et le sel et mixer à nouveau.
Placer une feuille de nori sur une natte de bambou et étaler une couche assez fine de semoule de carottes, en laissant quelques centimètres en haut de la feuille. A la base, répartir sur une ligne quelques feuilles de chou chinois en morceaux (ou même la tige dure pour des makis plus croquants). Ajouter l'avocat en fines lamelles et des quartiers d'orange. Rouler les ingrédients sur eux-mêmes en serrant bien.
Répéter l'opération avec les deux autres feuilles de nori (il doit rester un peu de semoule de carottes), puis couper chaque rouleau en 6 tronçons.
Servir avec un peu de sauce soja (tamari ou shôyu - attention au gluten dans ce dernier).

Ingredients
makes 18 sushi rolls

14 ounces carrots, finely shredded
2 tbsp tahini
2 tbsp rice vinegar
2 tsp sesame oil
½ tsp sea salt
3 nori sheets
1 (ripe) avocado, stoned and cut into slices
1 blood orange, peeled, segments separated
a few bok choy leaves, cut into stripes
soy sauce to serve

Combine carrots with tahini, oil, vinegar and salt. Place a nori sheet on a sushi mat and spread a thin layer of carrot rice, leaving 1 inch on the top edge. Arrange the orange segments, avocado and bok choy at the bottom to form a line. Gently roll over the filling, holding the roll tightly with your fingers, then roll back and forth using the mat. Cut the roll into 6 pieces with a sharp, wet knife. Repeat with the two other nori sheets. Serve with soy sauce.

jeudi 24 mars 2016

Tarte sans cuisson au chocolat, café et kasha - No bake chocolate tart with coffee and kasha

Qui a dit que Pâques n'était que pour les enfants ? Pour l'occasion j'ai eu envie de vous concocter une recette bien corsée et, pour le coup, réservée aux adultes ! Vous connaissez je pense l'association sarrasin/chocolat, une valeur sûre déjà exploitée sur le blog dans ces fondants en version cuite ou crue. Ici, j'ai utilisé du kasha (grains de sarrasin grillés) pour réaliser un fond de tarte cru et croquant. D'ailleurs, je crois bien que c'est à grignoter tel quel que je préfère le kasha. Cuit, je le trouve un peu amer et il devient vite de la bouillie...
Who said Easter is only for kids? Here is a chocolate recipe for grown-ups only! The combo buckwheat/chocolate works great as you may already know (check these cooked and raw chocolate fondants). I used kasha (roasted buckwheat groats) to make the crust: actually I prefer by far eating kasha raw to the warm, mushy mixture it turns into when cooked.


Mais revenons-en à notre tarte. Elle est donc sans cuisson, sans gluten, sans produits laitiers, 100 % végétale mais, promis, pas sans saveur ! ;-) Elle a d'ailleurs beau être à IG très raisonnable et pleines de bonnes choses - de calcium et de magnésium grâce aux oléagineux et d'antioxydants avec le cacao cru - elle n'en est pas moins riche et dense. Elle se sert donc en petites parts, parfaite pour 8 personnes ou 6 si vous êtes vraiment très gourmands :-) Sur ce, je vous souhaite de joyeuses Pâques et... bon week-end ! (ici en Alsace, le vendredi précédent est férié aussi ^^)
This is a vegan, no-bake, gluten- and dairy-free tart that is full of flavor. Its GI is moderate and it is also packed with good stuff like calcium, magnesium and antioxydants from the nuts and raw cacao powder. It is nonetheless quite rich and should be served in small portions - 8 ideally, or 6 if you are really ravenous ;-) Happy Easter, every one!


Dans le panier de la Fée
pour 1 moule à tarte de 18 cm (6 à 8 parts)

croûte
100 g de kasha
75 g d'amandes
20 g d'huile de coco
2 c. à s. de sirop d'érable
1 c. à s. d'eau
¼ de c. à c. de sel

appareil
125 g de noix de cajou trempées 1 heure
75 g d'eau
70 g de sucre de coco (ou de sucre complet)
50 g de beurre de cacao
45 g de cacao cru
1 c. à c. bombée de café moulu
½ c. à c. de vanille en poudre
1 bonne pincée de sel

Préparer la croûte. Mixer les amandes en poudre grossière. Ajouter le kasha, le sirop d'érable et le sel et mixer à nouveau. Ajouter enfin l'huile de coco fondue, puis l'eau. On doit obtenir une pâte non collante qui se tient quand on la presse entre les doigts. Tasser la préparation au fond d'un moule à tarte de 18 cm chemisé de papier cuisson. Réserver au frais.
Préparer l'appareil. Mixer tous les ingrédients sauf le beurre de cacao. Le faire fondre doucement au bain-marie et l'ajouter dans le blender. Mixer pour obtenir une préparation bien lisse.
Verser sur le fond de tarte et laisser prendre au frais au moins 8 heures avant de déguster. Sortir la tarte 5 à 10 minutes avant de servir.

Ingredients
for a 7-inch tart pan (makes 6 to 8 servings)

for the crust
½ cup kasha
½ cup almonds, ground into a coarse powder
1 tbsp coconut oil
2 tbsp maple syrup
1 tbsp water
¼ tsp sea salt

for the filling
1 cup cashews, soaked 1 hour
1/3 cup raw cacao powder
1/3 cup coconut palm sugar or sucanat
1/3 cup water
2 ounces raw cacao butter, shredded
1 heaping tsp ground coffee beans
½ tsp ground vanilla
1 big pinch sea salt

Make the crust: combine all dry ingredients in a food processor. Add coconut oil and water and blend until the mixture holds together when you squeeze it in your hand. Press into the bottom of a pan lined with parchment paper. Set aside in the fridge.
Make the filling by blending all ingredients except cacao butter. Melt it gently, add it to the mixture and blend again until smooth. Pour over the crust and let set in the fridge for at least 8 hours. Take the tart out of the fridge 5 to 10 minutes before serving.

samedi 19 mars 2016

Pain de mie paléo - Paleo sandwich bread

Si vous êtes comme moi confronté au problème de l'alimentation sans gluten, vous savez que la recherche du Graal en termes de pain n'est pas une mince affaire. Jongler entre les notions de goût, de tenue et de légèreté est déjà compliqué, quand s'ajoute la dimension santé (levain ou levure, notion d'indice glycémique, utilisation de fécule et de produits issus du maïs, etc), cela devient un vrai casse-tête. Personnellement, je n'ai pas encore trouvé la recette parfaite réunissant tous les critères, et je pense que tant que l'on cherche à reproduire le pain classique en version sans gluten, on a peu de chances de réussir.

Voici donc une recette qui ne prétend pas être une réplique exacte du pain de mie du commerce. Son goût et sa texture sont différents. Par contre, il a l'avantage de se prêter au même usage (tartines, sandwiches, etc) tout en offrant un profil nutritionnel très intéressant. Son IG est bas, il est riche en protéines et en bonnes graisses (choisissez des œufs bio pour leur teneur en omega-3). Une fois refroidi, je le coupe en tranches fines que je congèle.
En bonus, il joue très bien le rôle de gâteau moelleux type quatre-quart, sans aucun sucre ajouté ;-)
Et vous, c'est quoi votre recette préférée de pain maison sans gluten ?


Dans le panier de la Fée
pour un pain moulé de 675 g (12 tranches)

150 g de purée de noix de cajou
120 g de poudre d'amandes blanches finement moulue
30 g d'arrow-root
20 g de farine de coco
1 c. à s. de psyllium
3 œufs
150 ml d'eau
1 c. à c. et ½ de poudre à lever
¼ de c. à c. de sel

Préchauffer le four à 170°C. Mélanger la poudre d'amande avec l'arrow-root, la farine de coco, le psyllium, la poudre à lever et le sel.
Mixer les jaunes d’œufs avec la purée de cajou et l'eau. Ajouter le mélange sec et mixer à nouveau. Verser dans un saladier et incorporer délicatement les blancs d’œufs battus en neige ferme.
Verser la préparation dans un moule à cake le moins large possible et enfourner pour 35 minutes. Baisser la température à 150°C et cuire 15 minutes supplémentaires. Laisser complètement refroidir avant de couper en tranches. A consommer sous 48 heures et congeler le restant.

I created this recipe as a gluten-free, dairy-free and paleo alternative to regular sandwich bread. If it is often so tricky to find the perfect recipe that combines low GI, nutritional value and the absence of gluten, it is usually because we compare it with the original version.

This bread will taste differently from a typical sandwich bread but it fills the same purpose: it is perfect for spreads and sandwiches, and its naturally sweet flavor makes it the perfect go-to snack. It also freezes really well, cut into thin slices.

Ingredients
for 1 cake pan

6 tbsp cashew butter
1 heaping cup almond flour
2 tbsp arrow-root powder
2 scant tbsp coconut flour
1 tbsp psyllium
3 eggs
2/3 cup water
1 ½ tsp baking powder
¼ tsp sea salt

Preheat the oven to 350°F. Combine almond and coconut flours, psyllium, baking powder and salt in a large bowl. Blend the egg yolks with cashew butter and water. Add in the dry ingredients and blend again until smooth. Put back in the bowl. Whisk egg whites until stiff and add them in, combining gently.
Transfer into a cake pan as narrow as possible and bake for 35 minutes. Lower the temperature to 300°F and bake for 15 more minutes. Let cool completely. Best eaten within 48 hours (you can cut slices and freeze the leftovers).

samedi 12 mars 2016

Granola cru coco et matcha - Raw matcha coconut granola

Il y a quelques jours, j'ai eu une envie obsédante d'une gourmandise à la noix de coco et au thé matcha. C'est un duo que j'ai déjà testé plusieurs fois en cake et dont je suis super fan. C'est lors de ma dernière virée parisienne et ma visite dans l'épicerie japonaise Kioko que j'ai découvert un thé matcha vraiment délicieux (et plutôt bon marché - enfin, pour du thé matcha).
It's been a few days I've been obsessed with creating something sweet with the coconut/matcha combo. It's a tasty match that I tried several times in cakes - I am a huuuge fan. The last time I went to Paris, I visited the Japanese grocery store Kioko and found a great matcha tea, as delicious as it is reasonably priced (if there is such a thing as inexpensive matcha).


Et puisque le matcha a de chouettes vertus santé - il est riche en calcium, en fer et en polyphénols (antioxydants), pour ne citer que celles-là - j'ai préféré ne pas du tout le chauffer pour mieux les préserver. Je vous renvoie d'ailleurs à ce site très fouillé (et fiable) sur les vertus du thé si vous voulez en savoir plus !
And since matcha is so good for you (it is packed with calcium, iron and antioxydants, to name a few), I preferred to use it raw.


Pour les palais sensibles, je vous préviens tout de même : l'arôme du matcha est fort ! Je trouve que la noix de coco, les amandes et le sirop d'agave atténuent assez son amertume, mais n'hésitez pas à ne mettre que 1,5 c. à soupe rase si vous n'êtes pas habitué à son goût. Pour l'anecdote, si vous arrosez votre granola de lait (d'amande, idéalement), vous verrez le lait se colorer d'un joli vert pastel en quelques minutes ! ;-) Et vous, le thé matcha, vous en faites quoi ?
If you have never tried matcha before, let me warn you: the taste here is pretty strong! But coconut, almond and agave nectar round up its flavor and compensate the bitterness. Feel free to use only 1,5 tbsp though. Funny thing if you eat it with milk: it will turn green in a few minutes ;-)



Dans le panier de la Fée
pour 6 portions

100 g d'amandes effilées
80 g de noix de coco râpée
80 g de graines de courge trempées une nuit
70 g de flocons de sarrasin
100 g de sirop d'agave
2 c. à s. rases de thé matcha
½ c. à c. de vanille en poudre
¼ de c. à c. de sel

Mixer les amandes effilées et les graines de courge égouttées avec la fonction pulse pour laisser de gros morceaux. Verser dans un saladier et ajouter la noix de coco râpée, les flocons de sarrasin, le matcha, la vanille et le sel. Bien mélanger puis incorporer le sirop d'agave et éventuellement une cuillerée d'eau si le mélange est trop sec.
Tasser la préparation sur un plateau du déshydrateur chemisé de papier cuisson. Déshydrater 5h à 45°C, retourner la préparation sur un autre plateau et décoller délicatement le papier. Déshydrater 3 heures puis casser le bloc de granola en morceaux. Déshydrater encore 8 heures puis laisser complètement refroidir avant de placer dans un bocal en verre hermétique. Le granola se conserve au moins 10 jours.

Ingredients
makes 6 servings

1 cup slivered almonds
1 cup shredded coconut
3/4 cup pumpkin seeds, soaked overnight and drained
1/2 cup buchwheat flakes (rolled buckwheat)
1/3 cup agave nectar
2 scant tbsp matcha powder
½ tsp ground vanilla
¼ tsp sea salt

Grind the almonds and pumpkin seeds into a coarse powder. Transfer into a large bowl and add coconut, buckwheat, matcha powder, vanilla and salt. Mix thoroughly and add agave. You may need 1 tbsp water if the mixture seems too dry.
Press the mixture onto a dehydrator tray covered with a Teflex sheet or parchment paper. Dehydrate for 5 hours at 115°F. Turn the mixture upside down on another tray, peel off the parchment paper and dehydrate for another 3 hours. Break the granola mixture into pieces and dehydrate for 8 more hours. Let cool completely and store in an airtight container for 10 days or more.