mercredi 19 février 2014

Fondant parfait au potimarron

Je sais pas vous, mais moi je suis fan de potimarron. C'est-à-dire, fan de bon potimarron. Parce que l'année dernière et une ou deux fois cette année, je suis tombée sur des spécimens un peu amers. Autant vous dire que cela gâche la dégustation.
Alors que je me rappellerai toujours du premier potimarron que j'ai goûté : doux, sucré, évoquant la châtaigne, tellement goûteux tel quel que je l'ai mangé simplement cuit à la vapeur et allongé d'un trait de lait de soja vanillé.

Il y a quelques semaines, un gentil voisin m'a offert plusieurs potimarrons de son jardin et, parmi eux, la merveille des merveilles, aussi délicieux que celui dont je m'étais délectée il y a plusieurs années. Comment alors le mettre en valeur sans masquer sa saveur parfaite ? Dans un fondant, pardi ! Un gâteau sucré juste ce qu'il faut, avec pour seule touche parfumée un peu de vanille en poudre.
Je l'ai voulu sans gluten - of course - mais libre à vous d'utiliser la farine de votre choix. Parfait, je vous dis ! :-)

 photo : Myriam Gauthier-Moreau

Dans le panier de la Fée
pour 4 à 6 parts

300 g de potimarron
2 œufs 
4 c. à s. de farine de riz complet
2 c. à s. et 1/2 de sucre de bouleau (ou 4 c. à s. de sucre brun)
1/2 c. à c. de vanille en poudre

Couper le potimarron en gros morceaux et ôter les pépins. Le faire cuire à la vapeur douce 20 minutes environ. Préchauffer le four à 180°C. Récupérer la chair à l'aide d'une cuillère à soupe. Ajouter le sucre de bouleau, les œufs puis les farines et la vanille, en mélangeant soigneusement entre chaque. Verser la préparation dans un petit moule et enfourner pour 30 à 40 minutes. Déguster tiède.

24 commentaires:

  1. Il est simplement parfait ce gâteau !!! Dis-moi ce qu'il faut faire pour devenir copine avec Myriam, moi aussi je veux des photos *whaou* :-)
    Sans blague, c'est absolument fou comme la couleur du potimarron est respectée, c'est du fondant de soleil !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh, merci, Hélène ! Le titre prétentieux est un peu justifié alors, je suis rassurée :-) Pour Myriam, c'est à charge de revanche : elle prévoit de refaire son site pro dans lequel elle prévoit une version en anglais, dont je m'occuperai ! ;-)

      Supprimer
    2. Et d'ailleurs tu es dure avec toi-même : tes photos sont très belles ! Je rêverais d'avoir comme toi une table en marbre pour renvoyer cette belle lumière ! ;-)

      Supprimer
    3. Ah oui, elle est belle hein ? Je l'avais dégotée aux puces de St Ouen :-) j'ai dû bien décaper le marbre mais maintenant elle est nickel !

      Supprimer
  2. Il a l'air bien bon ce fondant... et original aussi.

    RépondreSupprimer
  3. C'est vrai ça, du soleil au petit matin gris, je plonge dans ma tablette !
    Encore faut t'il trouver un bon potimarron ... on est tellement habitué à une chair douce et sucré qu'un mauvais choix pourrait nous dégouter ! Et comment dire .... jolie photo ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Haha, merci Sécotine ! Je vois que je ne suis pas la seule à avoir goûté de mauvais potimarrons... Belle journée grisâtre ensoleillée ! ;-)

      Supprimer
  4. Ca me rappelle un peu mes petits flans question texture et couleur > http://petitsrepasentreamis.blogspot.ru/2011/10/petits-flans-la-citrouille-cranberries.html Par contre, en ce qui me concerne, j'ai plutôt honte de mes photos ^^ Il faut bien commencer, hein ?! Cette recette date d'il y a 3 ans quand meme ^^ En tous les cas, je partage ton avis quant a la qualité des courges en général. Quand on en a une délicieuse, ta recette est idéale ! MIAM !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai, c'est très ressemblant ! Côté photo, ben oui, y'a un début à tout, d'ailleurs les miennes sont toujours un peu nulles, même maintenant - nettes et assez lumineuses, mais pas jolies pour autant, snif !

      Supprimer
  5. Moi je dis "oh oui!!!!!!" et je suis bien contente d'avoir fait une réserve de potimarron à la cave!! Il faut que j'essaie ce fondant qui a bel et bien l'air parfait.Chic! Merci!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci à toi, Céline ! Hâte de lire ton retour sur la recette ! :-)

      Supprimer
  6. humm cette recette...
    Ton histoire de ta découverte du potimarron me rappelle la fois où je l'ai fait goûter à mon chéri pour la première fois...
    C'était tout au début qu'on était ensemble, j'avais fait une soupe potimarron châtaigne. Je lui en sers un bol et il me dit "ah désolé, les courges j'aime pas et les châtaignes encore moins... mais je vais goûter quand même...". Et bah je te le donne en mille... maintenant c'est juste sa soupe favorite et le potimarron, il adore !!!!!
    potimarron power lover <3 !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Haha, très jolie histoire ! Moi, quand j'ai fait goûter mon mélange potimarron cuit + lait de soja vanille, elle ne voulais pas croire qu'il n'y avait pas de châtaigne ! :-)

      Supprimer
  7. On me demande si je suis fan de potimarron ???? Oui oui et trois fois oui ! J'ai même fait changé d'avis mon papa qui plantait les années précédentes dans son champ des cucurbitacées diverses et variées. Quand je lui ai fait goûté le potimarron, il a décidé de ne plus faire que cette culture (de courges je parle)
    Résultat : plus de 80 spécimens à se partager entre famille et amis... faut partager pour ne pas gâcher, ce serait dommage ! Malheureusement, nous mangeons les derniers et il faudra attendre l'été prochain pour se régaler.
    Donc je vais en profiter et tester ta recette qui a l'air si bonne ! Je fais déjà un cake avec des épices (de Cléa) mais il est un peu plus riche que le tien... Allez vite, j'épingle !
    Bonne soirée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le potimarron est vraiment une courge à part, ma préférée à moi aussi ! J'espère que tu aimeras ce fondant, qui rend vraiment mieux hommage au potimarron qu'un cake épicé ;-)

      Supprimer
  8. Cette petite recette de fondant m'a l'air parfaite pour sublimer le potimarron... S'il y a encore quelques années cette courge était difficile à trouver, on en voit maintenant partout, parfois au détriment de la qualité (je suis tombée une ou deux fois cette année sur des spécimens sans goût... il faut le faire!!). Comme tu as de la chance d'avoir un voisin jardinier (et généreux)!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis tombée une fois sur un potimarron trop vert... au goût de concombre ! Mais c'est vrai qu'à défaut de voisin, on en trouve désormais facilement partout ! :-)

      Supprimer
  9. J'adore le potimarron ! Mais je viens seulement de découvrir ton blog... vivement que la saison revienne !
    Belle journée !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Erf, oui, il faudra attendre l'automne prochain ;-) En attendant, je trépigne d'impatience pour goûter mes premières pêches de l'année ! Belle soirée et merci pour ton passage ici ;-)

      Supprimer
  10. Mhh, j'adore aussi, il semble si savoureux !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci ! Je crois que je vais en faire un cette semaine en fait :-)

      Supprimer

Ajoutez un souffle bavard...