mercredi 29 janvier 2014

Marbré ultra-moelleux au roaster, sans gluten, sans lait

Aujourd'hui, parlons peu, parlons bien : parlons roaster, un nouvel ustensile de cuisson que j'ai reçu il y a quelques temps maintenant (merci, Marie !) et dont je me devais de vous parler.

Un roaster, késako ? Hé bien, il s'agit d'une cocotte en acier et revêtement céramique ultra-légère qui permet de rendre moelleux et fondant tout ce que vous y cuisez : idéal pour la viande mais aussi les légumes, les pâtisseries et même la boulange ! Si mon amoureux ne jure que par sa cocotte en fonte Le C*eu$et - et je dois avouer que pour la cuisson sur plaques, c'est l'idéal - j'ai été conquise par le résultat du roaster au four.

Et je pense qu'en testant ce marbré imaginé par Marie Chioca, vous le serez aussi : sa texture est extrêmement moelleuse et aérée, alors que j'ai utilisé des farines sans gluten. A noter que la cuisson à couvert ne permet pas de créer de croûte sur le gâteau, mais pour un moelleux, cela n'est pas dérangenant, du moins à mes yeux. Notez également que mon roaster est de taille moyenne, mais celui de petite taille aurait mieux convenu pour cette recette.

Enfin, un petit clin d’œil à Marie avec ma photo à quatre visuels, art qu'elle maîtrise bien mieux que moi ! :-)


Dans le panier de la Fée
pour un gâteau dans un roaster petit ou moyen modèle

1 yaourt de soja
2 pots de farine de riz complet
1 pot de farine de sarrasin
1 pot d'huile d'olive
1 pot de sucre de bouleau (ou 1 pot et 1/2 de sucre de canne brun)
3 œufs 
2 c. à s. de caroube en poudre
2 c. à s. d'eau
2 c. à c. de poudre à lever

Préchauffer le four à 180°C. Dans un saladier, mélanger les farines, le sucre de bouleau et la poudre à lever. Faire un puits et ajouter l'huile d'olive, le yaourt et les œufs. Diviser la pâte en deux bols. Dans l'un des deux, ajouter la caroube en poudre tamisée et l'eau. Verser une petite louche de pâte nature au milieu du roaster. Au milieu de celle-ci, verser une petite louche de pâte à la caroube et continuer jusqu'à vider les deux bols de pâte. Mettre le couvercle sur le roaster et enfourner pour 30 minutes.

20 commentaires:

  1. Encore un truc que je ne connaissais pas, dans lequel tu fais une jolie variation du gâteau au yaourt, bravo ! Crois tu que je puisse utiliser ma bonne vieille cocotte ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Contente que l'idée te plaise ! :-) Oui, je pense que tu peux utiliser ta cocotte sans problème ! :-)

      Supprimer
  2. Réponses
    1. Merci ! Il faut un peu de patience, mais ça vaut le coup !

      Supprimer
  3. Je suis aussi attiré par cette "bête" mais n'est pas encore franchi le cap...nous avons une cocotte comme toi...ça vaut vraiment le coup ? miam pour le gâteau!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ta cocotte est très bien, pas la peine de faire double emploi avec un roaster : il n'est pas l'idéal pour la cuisson sur gazinière alors qu'une bonne cocotte fait les deux ! Par contre, son poids plume est vraiment un avantage !

      Supprimer
  4. Et dire que j'ai un roaster depuis des mois voire des années au fond d'un placard... Il serait peut-être temps que je le sorte! Je pourrais peut-être commencer par ce joli marbré... Merci pour ce rappel à l'ordre ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ha mais oui, il faut le ressortir ! Tellement léger et pratique en plus ! :-)

      Supprimer
  5. Je veux un roaster. Enfin, le jour où j'aurai plus de place, là j'ai atteint le niveau d'encombrement maximal (j'en suis à envisager de me séparer de mon essoreuse à salade pour faire de la place au dernier venu, un moule à charnière plus large que le précédent...). Bref, ton gâteau sans croûte - c'est mieux - est magnifique, tu maîtrises les marbrures, impressionnant !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je te comprends. Je galérais aussi dans mon ancien appart. J'empilais tout ! Le roaster aussi, il est tellement léger que j'aurais pu l'empiler tête à l'envers sur mon essoreuse par exemple ! ;-) Le coup des marbrures, je le referai pas à chaque fois, hein, mais là j'avais une jolie photo à faire !

      Supprimer
  6. Bon, je n'ai pas de roaster, mais je testerais bien quand même ce joli marbré ;-) Et puis ça me donnerait l'occasion d'ouvrir ma boîte de caroube ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Une bonne cocotte avec couvercle ira très bien aussi ! C'est vrai qu'on a tendance à l'oublier, la caroube, il faut aussi que je mette la mienne plus souvent au menu.

      Supprimer
  7. Ahh le voilà ton article sur le roaster !!! :) et tu as fait le fameux marbré également repéré dans son petit livre ... Il est superbe ! Merci pour cette version gourmande et saine ;-)
    Belle journée à toi (un peu venteuse ...)
    Sandy

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, j'ai mis le temps, mais le voilà ! Merci de ton gentil mot et bon WE, Sandy ! (tous mes volets se sont fermés à cause du vent, mais le soleil était au rendez-vous !)

      Supprimer
  8. Qu'ests-ce que c'est comme mesure "un pot"? Pouvez-vous preciser en grammes ou mililitres, svp? Sinon recette est difficile a suivre

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est le pot du yaourt de soja (de 125 g). On le lave, on l'essuie et on l'utilise comme mesure pour le reste, sur le principe d'un gâteau au yaourt.

      Supprimer

Ajoutez un souffle bavard...