lundi 30 septembre 2013

Fondant au chocolat et aux quetsches sans gluten, à IG bas

Je me rends compte que j'ai récemment publié beaucoup de recettes sucrées sur ce blog, mais je suis sûre que vous ne m'en voudrez pas de remettre encore ça aujourd'hui. Surtout si c'est une recette de fondant au chocolat... je me trompe ? ;-)

Si les pruneaux ont fait leur preuve dans les recettes de gâteaux au chocolat (ici chez Clea, chez Clotilde et encore chez Pascale), il semble moins naturel d'y glisser des prunes fraîches. Pourtant le côté acide qu'elles apportent atténuent la légère amertume de ce fondant, très fort en chocolat - peut-être trop fort pour certains. Dans ce cas on remplacera le chocolat à 70 % par du chocolat à pâtisser.


Dans le panier de la Fée
pour 6 à 8 parts

150 g de chocolat à 70%
4 c. à s. de lait de soja
4 c. à s. d'huile d'olive
8 c. à s. de sirop d'agave
3 œufs
1 c. à s. et 1/2 de farine de sarrasin
200 g de quetsches

Préchauffer le four à 180°C. Dans une casserole à fond épais, faire fondre à feu très doux le chocolat cassé en morceaux avec le lait de soja. Dans un saladier, fouetter les œufs avec le sirop d'agave et l'huile d'olive, ajouter le chocolat fondu puis la farine de sarrasin. Mélanger vivement. Couper les prunes en deux, les dénoyauter et les déposer au fond du moule. Verser la pâte par-dessus et enfourner pour 25 minutes. Laisser complètement refroidir avant de déguster.

26 commentaires:

  1. Un duo bien alléchant, c'est certain ! J'imagine le délice que cela doit être.
    Et comme tu le précises, cette petite touche d'acidité doit conférer au fondant une saveur délicieuse.
    Ah si seulement je pouvais passer quelques doigts à travers l'écran afin d'y goûter un petit bout ... ;-)
    Bisous, et une belle semaine !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci, Lyne ! Ha, moi aussi j'ai parfois envie de manger mon écran à la vue de certaines de tes recettes, notamment l'autre midi le pita-falafels ! ^^ Des bises et une belle journée à toi ! :-)

      Supprimer
  2. Bouh, cette texture... tu me tues !!! Je n'ai que du quinoa et de la salade pour le déjeuner :-( alors à une heure pareille, c'est presque de la torture de te lire !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Erf, désolée de te mettre l'eau à la bouche ! Et puis tu sais, les fondants au chocolat, on en fait toute une histoire, mais c'est pas si bon que ça... ^^' (je plaisante à moitié, j'ai mille autres desserts que je préfère à ceux au chocolat !)

      Supprimer
  3. J'étais bien certaine de ne jamais trouver ce type de gâteau chez toi ! J'avais retenu que tu n'aimais pas trop le chocolat ;-) Si tu me proposes un duo choc-sarrasin, j'en oublie même les prunes là !! ;-)
    Des bises gourmandes **

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Haha, bonne remarque ! C'est vrai que, d'une, les gâteaux au chocolat n'ont pas du tout ma préférence quand il s'agit de choisir un dessert. Et de deux, c'est mélangé à un ingrédient crémeux que je ne l'aime pas (glace, mousse au chocolat classique, gâteaux à la crème type forêt noire, crème dessert type Danette). Par contre, j'aime bien les brownies et autres cakes tout bêtes au chocolat ! ^^ Et je confirme, chocolat + sarrasin, ça défonce ! Bisous à toi, Laurence ! :-)

      Supprimer
  4. ce gâteau me fait définitivement trop envie! Pour le coup, je suis vraiment une fan de chocolat, tu avais déjà évoqué l'association avec la farine de sarrasin, et c'est très chouette...avec les quetsches, ça doit être une tuerie...et pas très compliquée à réaliser en plus!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, avec le sarrasin, la saveur est extra. Il faudra que je teste dans des cookies, tiens ! Belle journée, Sarah !

      Supprimer
  5. Bon, il va vite falloir que je passe commande de chocolat... ou que j'aille au magasin bio ! En ce moment, je mange ma pâte à tartiner choco-noisette à la petite cuillère. Besoin de chocolat, moi ?!?
    Ta recette, en tout cas, me fait bien envie. Et je plussoie : le chocolat et le sarrasin vont très très bien ensemble !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, vite, c'est la fin du stock, ici !!! En plus, le chocolat est de saison : c'est comme le sarrasin, ça réchauffe ! ^^' (on s'invente les excuses qu'on peut, hein !)

      Supprimer
  6. Mais on n'a jamais trop de chocolat ! :-)
    L'association sarrasin me parle beaucoup, par contre, jamais pensé à cuisiner quetsches et chocolat, c'est ballot ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est pas faux, on y trouve toujours une utilité à cette petite bête... ;-)

      Supprimer
  7. Oh le gâteau qui tue!!! J'en veux!!! Super idée la rencontre entre les quetsches et le chocolat. A tester absolument :))

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai qu'on s'est régalés et qu'il est vite parti ! :-)

      Supprimer
  8. C'est une vraie tuerie ton fondant avec les quetsches !
    Très bonne après-midi en ce jeudi
    Bisous, Doria

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci, Doria ! Belle journée à toi ! :-)

      Supprimer
  9. coucou une petite merveille ce gâteau sans gluten je craque j'en prendrai bien une petite oui petite tranche a +

    RépondreSupprimer
  10. Il a l'air juste parfait ce gâteau ! Ca me rend curieuse, hop, je mets de côté ! Merci :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci à toi pour ton petit mot, Rose ! :-)

      Supprimer
  11. Coucou ! Il est étonnant ce gâteau !!! Sa texture, ses ingrédients, j'adore !!!!! Bises, xx

    RépondreSupprimer
  12. La tueriiiiie que ça doit être ! Je fonds d'envie devant mon écran...
    Jolie découverte, merci à toi !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci, Cath ! Je suis d'autant plus touchée au vu de ton expérience IG ! ;-)

      Supprimer

Ajoutez un souffle bavard...